+ de critères
  • Photo Claude Brasseur

    Claude Brasseur Comédien [ biographie ]

    Biographie mise à jour en temps réel
    Au Who's Who depuis 1967

    Identité


    Nom
    Claude Brasseur
    Date de naissance
    Ville de naissance
    Neuilly-sur-Seine
    Parents

    Coordonnées


    Adresse professionnelle
    Biographie validée et certifiée par Claude Brasseur
    © WHO'S WHO IN France
    Afficher la biographie complète
    de Claude Brasseur
    9 € seulement

    Situation familiale


    Conjoint & enfants

    Etudes & Diplômes


    Etudes

    Carrière


    Fonction actuelle
    Comédien
    CV & carrière
    Œuvres
    Décorations
    Distinctions

    Centres d’intérêt


    Sports

    Afficher la biographie complète de Claude Brasseur

    L'achat de la biographie de Claude Brasseur (9 € TTC) vous donne droit :
    # à l'accès à cette biographie en clair pendant 1 an
    # aux mises à jour de cette biographie pendant 1 an
    Un justificatif de paiement vous sera envoyé par e-mail.
    Voir un exemple de biographie complète

    Ajouter au panier 9 €
    ou voir toutes nos offres

    Anciennes actualités du Who's Who à propos de Claude Brasseur

    Claude Brasseur, délaisse le Camping de Franck Dubosc pour lequel il a obtenu le prix Raimu du comédien dans un second rôle en 2007 pour fouler les planches du théâtre de la Madeleine avec la pièce Jacques Daniel. L'histoire d'un veuf inconsolable et d'un homme trompé sous tranquillisants qui font connaissance dans un bar à Whisky. L'un se prénomme Jacques et l'autre Daniel et leur rencontre ne fait pas couler que des larmes ! Une comédie mise en bouteille par Laurent Baffie et interprétée également par Daniel Russo et Nicole Calfan.


    Claude Brasseur, va être honoré pour l'ensemble de sa carrière au Festival international du film policier de Beaune qui va se dérouler du 25 au 29 mars prochain sous la présidence de la réalisatrice Danièle Thompson. Comédien dans plus de 90 films, Claude Brasseur qui a notamment joué dans Rue des Prairies en 1959 en passant par Nous irons tous au paradis en 1977, La Boum en 1980 et Camping en 2007 a obtenu le César du meilleur second rôle pour Un éléphant ça trompe énormément d'Yves Robert en 1976 et le César du meilleur acteur pour La Guerre des polices de Robin Davis en 1980.


    Personnalités au profil proche de Claude Brasseur


    Loisirs similaires

    Savoir-faire associés