+ de critères
  • Photo Gérard Régnier

    Gérard Régnier Conservateur général du patrimoine, Membre de l'Institut [ biographie ]

    Biographie mise à jour en temps réel
    Au Who's Who depuis 1995

    Identité


    Nom
    Gérard Régnier
    Date de naissance
    Ville de naissance
    Paris 6_E
    Pays de naissance
    France
    Parents
    Biographie validée et certifiée par Gérard Régnier
    © WHO'S WHO IN France
    Afficher la biographie complète
    de Gérard Régnier
    9 € seulement

    Situation familiale


    Conjoint & enfants

    Etudes & Diplômes


    Etudes
    Diplômes

    Actualités du Who's Who à propos de Gérard Régnier


    10/09/2018

    Gérard Régnier,

    publie, sous le nom de Jean Clair, Terre natale : carnets du crépuscule 2015-2018 aux éditions Gallimard. Il y évoque son enfance à Mayenne, ses parents, les années d’après-guerre, l’Italie... Diplômé en lettres et philosophie de l’art, écrivain et historien de l’art français, il est l’auteur d’ouvrages et essais célèbres pour leur précision et qualité littéraire. Membre de l’Académie française depuis 2008, il a été primé plusieurs fois pour ses écrits (Lauréat de la fondation Fritz Winter en 1988, prix Psyché en 1992) et a également reçu la médaille de l'histoire de l'art de l'Académie d'architecture en 1993.



    Carrière


    Fonction actuelle
    Conservateur général du patrimoine, Membre de l'Institut
    Société/organisation actuelle
    CV & carrière
    Œuvres
    Décorations
    Distinctions

    Afficher la biographie complète de Gérard Régnier

    L'achat de la biographie de Gérard Régnier (9 € TTC) vous donne droit :
    # à l'accès à cette biographie en clair pendant 1 an
    # aux mises à jour de cette biographie pendant 1 an
    Un justificatif de paiement vous sera envoyé par e-mail.
    Voir un exemple de biographie complète

    Ajouter au panier 9 €
    ou voir toutes nos offres

    Anciennes actualités du Who's Who à propos de Gérard Régnier

    Gérard Régnier

    Sommes-nous, comme le disait Platon, « invinciblement attirés par la volupté de l’horreur ? ». Le commissaire artistique de Crimes et châtiments saura peut-être en juger, au terme de l’exposition présentée jusqu’au 27 juin au musée d’Orsay… Ce qui est sûr, c’est que la violence, le sacrilège et la mort ont depuis toujours fasciné les artistes. Tout comme Robert Badinter, initiateur du projet d’…[…]


    Thomas GRENON

    Lorsqu’il fut nommé en 2005 à la tête de la Réunion des Musées nationaux (RMN), la tâche de Thomas Grenon semblait pour le moins ardue. Quatre ans plus tard, il semble avoir définitivement « réveillé la belle endormie », en assurant son développement aussi bien en région qu’à l’étranger. Rien ne semblait pourtant prédisposer ce polytechnicien passé par le ministère de l’Industrie à intégrer …[…]


    Gérard Régnier

    Parfois, être Immortel ne suffit pas. Et à la vague de décès qu’a connue l’Académie française depuis 2000 succède aujourd’hui une série d’élections pour occuper les fauteuils laissés vacants. Le dernier à rejoindre la Coupole est un conservateur général du patrimoine passé par le centre Georges Pompidou, qui fut pendant 15 ans le directeur du musée Picasso. Mais Gérard Régnier, plus connu sou…[…]


    Gérard Régnier, est élu Membre de l'Académie française