+ de critères

Biographie Agnès Varda

Agnès Varda Auteur et Réalisateur de films Décédé le 29/03/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Varda, Agnès,
Auteur et Réalisatrice de films.
Née le
30 mai 1928 à Ixelles (Belgique).
Fille d'
Eugène Jean Varda, Ingénieur,
et de
Mme, née Christiane Pasquet.
Veuve
de Jacques Demy (1931-1990) (voir W.W. in France, 22e éd.) Cinéaste (2 enf. : Rosalie Varda-Demy, Mathieu Demy).

Etudes :
Collège de Sète, Lycée Victor-Duruy à Paris, Faculté des lettres de Paris et Ecole du Louvre.

Carrière :
Photographe officielle du Théâtre national populaire (1951-61), Auteur et Réalisatrice de films (depuis 1954).
Œuvres :
films : la Pointe-Courte (1954), Cléo de 5 à 7 (1961), le Bonheur (1964), les Créatures (1966), Loin du Vietnam (en coll., 1967), Lions Love (1969), Nausicaa (1970), Daguerréotypes (1975), l'Une chante, l'autre pas (1976), Mur Murs (1980), Documenteur (1981), Sans toit ni loi (1985), Jane B. par Agnès V. et Kung-Fu-Master (1987), Jacquot de Nantes (1990), les Demoiselles ont eu 25 ans (1992), l'Univers de Jacques Demy (1993), les Cent et une nuits (1994), les Glaneurs et la glaneuse (2000), 2 ans après (documentaire, 2002), Cinevardaphoto (Quand la photo déclenche le cinéma) (2004), les Plages d'Agnès (documentaire autobiographique, 2008), Agnès de ci de là Varda (série sur Arte, 2011), Visages villages (documentaire, 2017) et plusieurs films de court-métrage : Elsa la rose (1965), O Saisons, O Châteaux, l'Opéra-Mouffe, Du côté de la côte, Salut les Cubains, Uncle Yanco et Black Panthers (1968), Réponse de femmes, Plaisir d'amour en Iran et Ulysse (1982), les Dites cariatides et 7 P., cuis., s. de b... (1984), T'as de beaux escaliers...tu sais... (1986), le Lion volatil (2003); reportages photographiques en Chine, à Cuba, illustrations pour la presse; un ouvrage : Varda par Agnès (1994); des installations vidéo : Patatutopia à la Biennale d'art de Venise et au Tapeï Museum (2003), les Veuves de Noirmoutier à la galerie Martine Aboucaya à Paris et au Lieu unique à Nantes (2005, 2009), L'Île et elle à la fondation Cartier à Paris (2006), Bord de mer au Centre régional d'art contemporain (CRAC) à Sète (2009), Cabane sur le sable à la manifestation d'art contemporain Art Basel à Bâle (Suisse) (2010), Agnès Varda in Californialand au Los Angeles County Museum of Art (LACMA) et Triptyques atypiques à la galerie Nathalie Obadia (2014).
Décoration :
Grand officier de la Légion d'honneur, Grand-croix de l'ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix Méliès (1962) pour Cléo de 5 à 7, prix Louis Delluc (1965), Ours d'argent du festival de Berlin pour le Bonheur, grand prix du festival Taormina 1977 pour l'Une chante, l'autre pas, grand prix du festival des peuples à Florence (1981), prix Josef von Sternberg au festival de Manheim (1981) et prix du jury du Festival international de films de femmes à Bruxelles (1982) pour Mur Murs, prix du public pour Documenteur, César du meilleur court-métrage pour Ulysse (1984), Lion d'or du Festival de Venise, prix Fipresci et prix Méliès (1985) pour Sans toit ni loi, plaque d'or au Festival de Chicago (Etats-Unis) pour les Demoiselles ont eu 25 ans (1993), Prix du documentaire 2000 décerné par l'Académie du cinéma européen, prix Méliès 2000 du meilleur film français, Grand prix 2000 du Festival international du film sur les Droits de l'homme de Prague, prix du documentaire 2001 décerné par le Cercle des critiques new-yorkais pour les Glaneurs et la glaneuse, César d'honneur (2001), prix René Clair de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre cinématographique (2002), César du meilleur film documentaire pour les Plages d'Agnès (2009), Palme d'or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière au Festival de Cannes (2015), Oscar d'honneur pour l'ensemble de son œuvre (2017).


personnalités au profil proche de celui de Varda Agnès (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +