+ de critères

Biographie Aimé Césaire

Aimé Césaire Professeur, Homme politique Décédé le 17/04/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

CÉSAIRE (Aimé, Fernand), Professeur, Homme politique.
Né le
25 juin 1913 à Basse-Pointe (Martinique).
Fils de
Fernand Césaire, Contrôleur des contributions indirectes,
et de
Mme, née Marie Hermine.
Mar.
le 10 juillet 1937 à Mlle Suzanne Roussi, Professeur (6 enf. : Jacques, Jean-Paul, Francis, Ina, Marc, Michelle)

Etudes :
Lycées de Fort-de-France et Louis-le-Grand à Paris, Ecole normale supérieure, Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Licencié ès lettres, Diplômé d’études supérieures

Carrière :
Professeur au lycée de Fort-de-France (1940-45), Membre des deux Assemblées constituantes (1945-46), Député de la Martinique (1946, réélu en 1951 et 1956), inscrit au groupe communiste de l’Assemblée nationale (1946-56) puis apparenté au groupe du Parti du regroupement africain et des Fédéralistes (1958-59), réélu Député de la Martinique (1958-93), apparenté au groupe socialiste, Président du Parti progressiste martiniquais, Maire de Fort-de-France (1945-83, élection 1983 invalidée par le Tribunal administratif, et réélu 1984-2001), Conseiller général du 4e canton de Fort-de-France (1956-70), Président du Conseil régional de la Martinique (1983-86).
Œuvres :
poèmes : Cahier d’un retour au pays natal, les Armes miraculeuses, Et les chiens se taisaient, Soleil cou coupé, Corps perdu, Cadastre, Ferrements, Moi, laminaire (1982); essai : Discours sur le colonialisme, Nègre je suis, nègre je resterai (2005); théâtre : la Tragédie du roi Christophe, Une saison au Congo, Une tempête, Et les chiens se taisaient (2002).
Distinctions :
prix international de littérature de Viareggio-Versilia (1968) pour l’ensemble de son œuvre; un timbre-poste à son effigie a été émis (1969) par la République unie du Cameroun, grand prix national de poésie (1982).


personnalités au profil proche de celui de Césaire Aimé (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +