+ de critères

Biographie Alain Feydeau

Alain Feydeau Artiste dramatique. Décédé(e) le 15/01/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

FEYDEAU (Alain, Georges, Thierry), Artiste dramatique.
Né le
21 juillet 1934 à Boulogne-sur-Seine (Hauts-de-Seine).
Fils de
Michel Feydeau, Journaliste,
et de
Mme, née Françoise Hoentschel. Illustrations familiales : son aïeul, l’auteur dramatique Georges Feydeau (1862-1921) et ses deux bisaïeuls, Carolus-Duran (1837-1917), Artiste peintre, Ernest Feydeau (1821-1873), Homme de lettres

Etudes :
Institution Saint-Louis-de-Monceau et Collège du Montcel à Jouy-en-Josas, Conservatoire national d’art dramatique où il obtient un premier prix de comédie (1958)

Carrière :
débute au théâtre La Bruyère dans Si jamais j’te pince et les Mystères de Paris; Pensionnaire de la Comédie-Française (1958-83); interprète notamment : le Jeu de l’amour et du hasard, Barberine, Fantasio, le Legs, les Femmes savantes, le Misanthrope, le Roi, les Temps difficiles, le Sexe faible et l’Impromptu de Versailles (1973), Un fil à la patte et On ne saurait penser à tout (1973), l’Impromptu de Marigny (1974), Architruc (1980), le Bourgeois gentilhomme, l'Illusionniste, A vos souhaits, Désiré, Lucrèce Borgia, Harold et Maude et l'Homme au parapluie (1997), la Souricière (2002 et 2004), Café noir (2004); à la télévision : les Fusils sont arrivés (1977), l’Indigent (1979), La Baye (1982), l’Illusionniste, la Dame aux camélias (1997). Œuvres : Edwige Feuillère (1991), Viviane Romance (2002), Mauvaise heure pour être seul (2005).
Décoration :
Chevalier de l’ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres, Médaille commémorative d’Afrique du Nord.
Distinctions :
prix Victor-Boucher (1958).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +