+ de critères

Biographie Alexandre Favre

Alexandre Favre Universitaire, Membre de l´Institut. Décédé le 25/05/2005 (voir toutes les personnalités décédées en 2005)

FAVRE (Alexandre, Jean, Auguste), Universitaire, Membre de l’Institut.
Né le
23 février 1911 à Toulon (Var).
Fils d'
Auguste Favre, Ingénieur conseil,
et de
Mme, née Annie Mercure.
Veuf
de Mme, née Luce Palombe (4 enf. : Christian, Bruno [décédé], Elyette [Mme Elyette Favre], Nadine [Mme Nadine Favre])

Etudes :
Lycée de Toulon, Collège de Saint-Nazaire, Faculté des sciences et Ecole d’ingénieurs de Marseille, Ecole de l'Air, Faculté des sciences de Paris.
Diplômes :
Docteur ès sciences

Carrière :
Assistant (1932), Chef de travaux (1938), Chargé de conférences (1941), Maître de conférences (1945), Professeur à la faculté des sciences de Marseille (1951-80), Professeur émérite à l'université Aix-Marseille (1981), Directeur (1960-80), Directeur honoraire-fondateur (1981) de l’Institut de mécanique statistique de la turbulence, Collaborateur scientifique du ministère de l’Air (1932) et de l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (1947), Conseiller scientifique au Commissariat à l’énergie atomique (1958), Professeur invité à l’université Johns Hopkins de Baltimore (Etats-Unis) (1962-63), Membre du Comité national de la recherche scientifique (1963-70) et du Comité national de géodésie et géophysique (1968), Vice-président du Comité national de mécanique (1980-88), Correspondant (1971) puis Membre titulaire (1977) de l’Institut (Académie des sciences), Membre du Comité consultatif des universités (1973-75), Membre de la Société mathématique de France, de la Société française de physique, de l’American Physical Society, Président puis Président honoraire de la Fédération universitaire de mécanique, Membre d’honneur de l’Académie nationale de l’air et de l’espace (1983).
Œuvres :
la Turbulence en mécanique des fluides (1976), De la causalité à la finalité à propos de la turbulence (1988), Chaos and Determinism (1995).
Travaux :
fondation de l’Institut de mécanique statistique de la turbulence (1960), travaux sur l’hypersustentation et l’hyperconvection par paroi mobile, invention (1940) du compresseur centrifuge sub-trans-supersonique allant contribuer au développement de l’aviation à grande vitesse et à celui de la séparation des isotopes de l’uranium, invention et réalisation du premier appareil de mesures statistiques de la corrélation dans le temps avec mémoires magnétiques (1942), Initiateur de la méthode des corrélations spatiotemporelles (1946) pour des recherches sur la turbulence en aérodynamique, généralisation des équations statistiques des fluides turbulents à densité variable (1958).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques.
Distinctions :
prix Marquet (1960) de l’Académie des sciences.


personnalités au profil proche de celui de Favre Alexandre (sélection automatique)

Études similaires

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +