+ de critères

Biographie André Chouraqui

André Chouraqui Homme de lettres. Décédé le 09/07/2007 (voir toutes les personnalités décédées en 2007)

CHOURAQUI (André, Nathan), Homme de lettres.
Né le
11 août 1917 à Aïn-Témouchent (Algérie).
Fils d'
Isaac Chouraqui, Négociant,
et de
Mme, née Lila Meyer.
Mar.
le 16 novembre 1958 à Mlle Annette Levy (5 enf. : Emmanuel, Elisabeth, Yaël, David, Mikhal)

Etudes :
Lycée d’Oran, Faculté de droit de Paris, Ecole rabbinique de Paris.
Diplômes :
Docteur en droit

Carrière :
Avocat au barreau d'Oran (1940-1941), Juge de paix à Michelet et à Bou-Saada (1946-1948), Secrétaire général adjoint (1947) puis Délégué permanent (1953-78) de l'Alliance israélite universelle, Voyages en Afrique, Asie et Amérique, Président de l'Union pour la culture hébraïque (1957-60), Directeur de la collection Sinaï publiée par les Presses universitaires de France (1954-60), Conseiller de David Ben Gourion (Président du Conseil de l'Etat d'Israël) (1958-64), Maire adjoint et Conseiller municipal de Jérusalem, Président du Conseil de la culture de Jérusalem (1965-74), Président fondateur de l'Alliance française de Jérusalem (1984), Membre du Conseil supérieur de la langue française (1994) Membre fondateur de l'Amitié judéo-chrétienne de France et de la Fraternité d'Abraham.
Œuvres :
essais : la Création de l'Etat d'Israël (1948), la Condition juridique de l'Israélite marocain (1950), l'Etat d'Israël (1955, 12e éd. 2001), Histoire du Judaïsme (1957, 13 éd. 2002), Théodore Herzl, inventeur de l'Etat d'Israël (1960, 2e éd. 1991), l'Alliance israélite universelle et la Renaissance juive contemporaine : 1860-1960 (1965), la Pensée juive (1965, 8e éd. 2001), les Juifs (dialogue avec le Cardinal Danielou, 1966), Lettre à un ami arabe (1969, rééd. 1994, prix Sévigné 1970), Lettre à un ami chrétien (1971), la Vie quotidienne des Hébreux au temps de la Bible (1972), Vivre pour Jérusalem (1973), la Vie quotidienne des hommes de la Bible (1978, 7e éd. 1994), Ce que je crois (1979, 2e éd. 1985), Retour aux racines (1981), Jérusalem, une métropole spirituelle (1984), Histoire des Juifs en Afrique du Nord (1985, 2e éd. 1998), la Reconnaissance : le Saint-Siège, les Juifs et Israël (1992), Moïse (1995, prix Méditerranée), Jérusalem revisitée (1995), Jérusalem, ville sanctuaire (1997, prix Renaudot essai 1997), les Dix commandements aujourd'hui (2000), Mon testament : le feu de l'Alliance (2001), le Livre de l'Alliance et le Sage et l'artiste (en coll., 2003), le Destin d'Israël (correspondances, 2007); traductions : le Cantique des Cantiques (1950), les Devoirs du cœur (depuis 1950), la Couronne du Royaume (réed. 1997), les Psaumes (1956), la Bible hébraïque et le Nouveau Testament (26 volumes, 1974-1977, rééd. 1993), l'Univers de la Bible (10 tomes, 1983-89), Un pacte neuf (1984), présentation de la Bible (1 vol., depuis 1985, réed. 2003) et du Coran (1990), le Pentateuque et les quatre Evangiles (1993), 80 lettres d'Abraham Meyer (1998); poésies : Cantique pour Nathanaël (1960, 2e éd. 1991), Mers et terres (1988), Aigles et palombes au survol de la mer (1989); théâtre : Procès à Jérusalem (1980), l'Avenir oublié (en coll., 1999); récits : l'Amour fort comme la mort (1990, 2e éd. 1998, prix Henri Hertz, 1991), Ton étoile et ta croix (1998).
Décoration :
Commandeur de la Légion d'honneur et des Arts et des Lettres, Officier de l'ordre national de la Côte-d'Ivoire, Médaille du Combattant contre le nazisme et du Combattant de la Nation (Israël).
Distinctions :
Lauréat de l'université de Paris, prix Audifred de l'Académie des sciences morales et politiques (1950), prix de la fondation Zadoc Kahn (1952), prix Louis Marin (1966), prix Sévigné (1970), Médaille d'or du prix de la langue française (Académie Française 1977), Prix du courage quotidien (1990), prix Henri Hertz (1991), Docteur honoris causa de l'Université catholique de Louvain (1992), prix Léopold Lucas de l'université évangélique de Tübingen (Allemagne) (1993), prix Louise Weiss et Méditerranée (1995), Prix de la fondation Giovanni-Agnelli (1999), Citoyen d'honneur de la ville de Jérusalem (1996), prix Renaudot (1997).


personnalités au profil proche de celui de Chouraqui André (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +