+ de critères

Biographie Béatrix Beck

Béatrix Beck Femme de lettres. Décédé(e) le 01/11/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

BECK (Béatrix, Marie), Femme de lettres.
Née le
30 juillet 1914 à Villard-sur-Ollon (Suisse).
Fille de
Christian Beck, Homme de lettres,
et de
Mme, née Kathleen Spiers.
Mar.
le 26 septembre 1936 à Naum Szapiro (1 enf. : Bernadette [décédée])

Etudes :
Cours Saint-Germain, Ecoles de Fourqueux et de Saint-Nom-la-Bretêche, Lycée de Saint-Germain-en-Laye, Faculté de droit de Grenoble.
Diplômes :
Licenciée en droit

Carrière :
Professeur au Petit Collège de l'Ile-de-France (1939-40) puis Secrétaire de l'écrivain André Gide, Journaliste, Membre du jury du prix Femina, démissionnaire (1960), Visiting Professor à l'université de Berkeley (1966), à Hollins College (Virginie) (1967), à l'université Laval et à l'université Laurentienne (Canada).
Œuvres :
Barny, Une mort irrégulière (prix Félix Fénéon), Léon Morin, prêtre, Des accommodements avec le ciel, Contes à l'enfant né coiffé, le Muet, Cou coupé court toujours, l'Epouvante l'Emerveillement, Noli (1978), la Décharge (1979), Devancer la nuit (1980), Josée dite Nancy (1981), Don Juan des forêts (1983), l'Enfant-chat (1984), la Prunelle des yeux (1986), Stella Corfou (1988, prix Thyde Monnier 1988), Un(e) (1989), Recensement (1991), Vulgaires vies (1992), Une Lilliputienne (1993), Prénoms (1996), Confidences de gargouille et Guidée par le songe (1998), la Petite Italie (nouvelles, 2000).
Décoration :
Officier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix Goncourt pour Léon Morin, prêtre (1952), prix Alice-Louis Barthou de l'Académie française pour la Prunelle des yeux (1986), prix littéraire de la fondation Prince Pierre de Monaco pour l'ensemble de son œuvre (1989), Grand prix national des lettres (1991), Grand prix de littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre (1997).


personnalités au profil proche de celui de Beck Béatrix (sélection automatique)

Études similaires

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +