+ de critères

Biographie Benoîte Groult

Benoîte Groult Romancière Décédé le 20/06/2016 (voir toutes les personnalités décédées en 2016)

Groult, Benoîte, Marie, Rose-Nicole,
Romancière.
Née le
31 janvier 1920 à Paris 8e.
Fille d'
André Groult, Décorateur,
et de
Mme, née Nicole Poiret.
Illustration familiale :
son oncle, le couturier et décorateur Paul Poiret (1879-1944). Veuve de Pierre Heuyer.
Divorcée
du journaliste Georges de Caunes (2 enf. : Blandine [Mme Blandine de Caunes], Lison [Mme Lison de Caunes]).
Veuve
de Paul Guimard (1 enf. : Constance).

Etudes :
Cours Sainte-Clotilde, Lycée Victor-Duruy et Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Licenciée ès lettres.

Carrière :
Professeur de lettres au cours Bossuet à Paris (1941-43), Journaliste à la RTF (1944-54), collabore (depuis 1955) à diverses publications, notamment Elle, Parents, Editorialiste à F Magazine, Membre du jury du prix Femina (1976-2013), Romancière, Présidente de la Commission pour la féminisation des noms de métiers (depuis 1985).
Œuvres :
en coll. avec sa sœur Flora Groult : Journal à quatre mains (1963), le Féminin pluriel (1965), Il était deux fois (1968); seule : la Part des choses (1972, prix de l'Académie de Bretagne 1972), Ainsi soit-elle (1975), le Féminisme au masculin (1977), les Trois quarts du temps (1983), les Vaisseaux du cœur (1988), Pauline Roland ou comment la liberté vint aux femmes (1991), Cette mâle assurance : une anthologie de la misogynie (1993), Histoire d'une évasion (1997), la Touche étoile (2006), Mon évasion : autobiographie (2008); présentation de : Olympe de Gouges, ses œuvres (1986); Ainsi soit Olympe de Gouges (2013).
Décoration :
Grand officier de la Légion d’honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite.

Sport :
pêche en mer.


personnalités au profil proche de celui de Groult Benoîte (sélection automatique)

Loisirs similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +