+ de critères

Biographie Bertrand Tavernier

Bertrand Tavernier Réalisateur de films Décédé(e) le 25/03/2021 (voir toutes les personnalités décédées en 2021)

Tavernier, Bertrand, René, Maurice,
Réalisateur de films.
Né le
25 avril 1941 à Lyon 6e.
Fils de
René Tavernier (1915-1989), Ecrivain (voir W.W. in France, 21e éd.),
et de
Mme, née Geneviève Dumond.
Divorcé
de Mme, née Claudine O'Hagan, Scénariste (2 enf. : Nils, Tiffany).
Mar.
le 26 mars 2005 à Mlle Sarah Thibau.

Etudes :
Ecole Saint-Martin de Pontoise, Lycée Henri IV et Fénelon, Ecole de la Sorbonne et Faculté de droit à Paris.

Carrière :
Attaché de presse, Journaliste; Co-producteur (depuis 1977) et Réalisateur au cinéma du Baiser de Judas (sketch du film les Baisers), Une charge explosive, la Chance et l’Amour, Co-scénariste et Réalisateur de l’Horloger de Saint-Paul (prix Louis Delluc, 1974 et Ours d'argent à Berlin 1973), Que la fête commence (1975, César de la meilleure mise en scène et du meilleur scénario), le Juge et l’Assassin (César du meilleur scénario, 1976), Co-scénariste et Réalisateur d'Enfants gâtés (1977), Co-producteur et Réalisateur de la Mort en direct (prix de la presse étrangère) (1979), Une semaine de vacances (1980), Co-scénariste et Réalisateur de Coup de torchon (1981), Co-scénariste de la Trace (1983), Co-réalisateur de Mississippi Blues (1984), Co-scénariste et Réalisateur d'Un dimanche à la campagne (prix de la Mise en scène au festival de Cannes 1984, César 1985 du meilleur scénario tiré d’une œuvre, prix de la Critique new-yorkaise et de la Critique anglaise), Réalisateur et co-scénariste de Autour de minuit (1986, Oscar de la meilleure musique, prix de la Critique italienne), Réalisateur et Co-auteur de Philippe Soupault et le Surréalisme (1987, Médaille de la SCAM pour le meilleur documentaire), Réalisateur de la Passion Béatrice (1987), Co-scénariste et co-dialoguiste de les Mois d’avril sont meurtriers (1987), Auteur-réalisateur du documentaire Lyon : le regard intérieur (1988), Co-scénariste et Réalisateur de la Vie et rien d’autre (1989) (prix Georges de Beauregard de la meilleure réalisation française 1989, prix de la British Academy of film et Prix de la critique à Los Angeles pour le meilleur film étranger), Co-dialoguiste et Réalisateur de Daddy Nostalgie (1990), Co-auteur et Réalisateur de la Guerre sans nom (1991), L.627 (1992), Réalisateur de la Fille de d'Artagnan (1994), Co-scénariste et Réalisateur de l'Appât (1995, Ours d'or du Festival de Berlin 1995), Capitaine Conan (1996, prix Méliès 1996 du meilleur film français, César du meilleur réalisateur 1997), Co-réalisateur du documentaire De l'autre côté du périph' (1997), Co-scénariste et Réalisateur de Ça commence aujourd'hui (1999, prix de la Fipresci à Berlin, prix du public à San Sebastian et à Tübingen, prix Photogramas de Plata du meilleur film étranger en Espagne), Réalisateur de Histoires de vies brisées (les double peine de Lyon) (2001), Co-scénariste et Réalisateur de Laissez-passer (2002), Réalisateur de Holy Lola (2004, Prix du public au Festival de San Sebastian), Réalisateur de Dans la brume électrique (2009, Grand prix 2009 du Festival international du film policier de Beaune), de la Princesse de Montpensier (2010), Quai d'Orsay (2013), Voyage à travers le cinéma français (2016); Membre de la Société des réalisateurs de films et de l'ARP, Président de l'Institut Lumière (depuis 1982), Chroniqueur à l'émission Cinéfilms sur France Inter (depuis 2002), Administrateur de la SACD.
Œuvres :
30 ans de cinéma américain (en coll.), 50 ans de cinéma américain (en coll., 1991, rééd. 1995), Qu'est-ce qu'on attend (1993), Amis américains (1993, rééd. 2008) (prix du meilleur livre français sur le cinéma du Syndicat français de la critique de cinéma 1994), Pas à pas dans la brume électrique (2009), L'Amour du cinéma m'a permis de trouver une place dans l'existence (2019).
Distinctions :
Grand prix national du cinéma (1992), Grand prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (2001), John Huston Award décerné par The Film Foundation pour son combat pour la défense des droits des artistes (2004).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +