+ de critères

Biographie Charles Le quintrec

Charles Le quintrec Homme de lettres. Décédé le 15/11/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

LE QUINTREC (Charles, Marcel), Homme de lettres.
Né le
14 mars 1926 à Plescop (Morbihan).
Fils de
Jean-Marie Le Quintrec, Agriculteur,
et de
Mme, née Marie Le Gleuher.
Mar.
le 4 mars 1950 à Mlle Violette Ancel (3 enf. : Danielle, Jacqueline, Françoise)

Etudes :
Ecole communale de Plescop, Lycée Jules-Simon à Vannes.
Diplômes :
Bachelier

Carrière :
Attaché à la banque Scalbert (1949-54) à Paris, Journaliste à l’hebdomadaire la Bretagne (1955-57), Reporter (1958) et Critique littéraire au quotidien Ouest-France (1973-86); collabore à divers journaux et revues, notamment le Figaro Littéraire, le Monde, Combat, la Revue des Deux Mondes, les Annales; Romancier et Poète, Membre du jury du prix Bretagne, a été le premier secrétaire du prix Médicis.
Œuvres :
poèmes : les Temps obscurs (1953), les Noces de la terre (1957), la Lampe du corps (1962), Stances du verbe amour (1966), la Marche des arbres (1970), la Sève et le Sang (1972), Jeunesse de Dieu (1975, prix Apollinaire 1975), le Songe et le Sang (Grand prix de poésie de l'Académie française, 1978); romans : les Chemins de Kergrist (1959), le Dieu des chevaux (1962), la Maison du Moustoir (1964), le Mur d'en face (1965), le Chemin noir (1968), la Ville en loques (1972), la Bretagne que j'aime (en coll., 1973), Pain perdu (1974), le Château d'amour, Sainte Anne d'Arvor (1977), Des matins dans les ronces (1980), la Lumière et l'Argile (1981), le Christ aux orties (1982), le Règne et le Royaume (1983), la Bretagne de Charles le Quintrec, Lourdes (1984), les Ombres du jour (1985), Chanticoq (1986, prix Vinet de l'Académie française), les Lumières du soir (1987), les Nuits du Parc-Lann, la Source et le secret (1990); essais : Alain Bosquet (1964), Carnac (1977), les Grandes Heures littéraires de Bretagne, Chateaubriand et le pays de Combourg (1978), Anthologie de la poésie bretonne (1980), Bretagne est univers (1988), Belle-Ile-en-Mer (en coll., 1991), la Querelle de Dieu, Littératures de Bretagne (1992), la Traversée du lac, des Enfants de lumière (1995), l'Espérance de la nuit (1996), l'Empire des fougères, Danses et chants pour Elisane, Vent d'étoiles (1998), Poètes de Bretagne, la Fête bretonne (1999), Une enfance bretonne (2000), la Saison du bourreau (2001), Un Breton à Paris (2002), le Pèlerin de Saint-Roch (2004), Terre océane (poèmes) et Demain dès l'aube (journal) (2006).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l’ordre national du Mérite, Chevalier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix Gérard de Nerval (1954), prix Max Jacob (1958), bourse de la Fondation del Duca (1958), Grand prix international de Poésie (1970), prix des Volcans (1973), prix Saint-Simon (1980), prix Goncourt de la poésie (1990); un essai : Charles Le Quintrec lui a été consacré dans la collection Poètes d’aujourd’hui, Grand prix de la Société des gens de lettres (SGDL) pour l’ensemble de son œuvre (1981), prix Bretagne (2005).


personnalités au profil proche de celui de Le quintrec Charles (sélection automatique)

Études similaires

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +