+ de critères

Biographie Claude Vigée

Claude Vigée Ecrivain Décédé(e) le 02/10/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Vigée, Claude, André, Strauss,
Ecrivain, Poète.
Né le
3 janvier 1921 à Bischwiller (Bas-Rhin).
Fils de
Robert Strauss, Négociant,
et de
Mme, née Germaine Meyer.
Mar.
le 29 novembre 1947 à Mlle Evelyne Meyer (2 enf. : Claudine, Daniel-François).

Etudes :
Collège classique de garçons à Bischwiller, Lycée Fustel-de-Coulanges et Faculté des lettres de Strasbourg, Faculté des sciences de Caen, Ohio State University (Etats-Unis).
Diplômes :
Master of Arts, Docteur en philosophie.

Carrière :
Professeur assistant de langues romanes à l’université d’Etat de l’Ohio (1947), Lecteur invité au Wellesley College (1949-50), Membre de la J.S. Guggenheim Memorial Foundation (1952), Professeur associé de langue et de littérature romanes (1952) puis Professeur de civilisation française (1958) à la Brandeis University à Waltham, Chairman du département des langues et littératures européennes (1956), Chairman, School of Humanities (1958), Directeur de l’Institut de civilisation française à la Brandeis University (1958), Lecteur au Morris Gray Memorial Fund à l’université d'Harvard (1956), Professeur titulaire de littérature française à l’université hébraïque de Jérusalem et Membre de la Mission universitaire française en Israël (1961), Directeur de la chaire des études romanes de l’université hébraïque (1963-67), Directeur du département de littérature comparée de l’université hébraïque (1970-72), Membre de la Société des gens de lettres de France, de l’Union des écrivains en Israël, de l’Académie Mallarmé, de l’Académie d’Alsace, de la Société des écrivains d’Alsace et de Lorraine, de l'Académie allemande de langue et de littérature (1996).
Œuvres :
la Lutte avec l’Ange, l’Aurore souterraine, la Corne du Grand Pardon, l’Eté indien, les Artistes de la faim, Révolte et louanges (essais), Canaan d’exil, le Poème du retour, Moisson de Canaan, la Lune d’hiver, le Soleil sous la mer, Délivrance du souffle, l’Art et le démonique (1978), l’Extase et l’errance (1982), Pâque de la Parole (1983), Le Parfum et la cendre et les Orties noires (1984), Une voix dans le défilé et Heimat des Hauches (1985), la Manne et la Rosée (1986), la Faille du regard (essai, 1987), le Feu d’une nuit d’hiver (1989), Passage du vivant (1990), Apprendre la nuit (1991), Dans le silence de l’Aleph, l'Héritage du feu, Flow Tide et la Terre et le souffle (1992), le Puits d'eaux vives (1993), Un panier de houblon (tome I, 1994), l'Arrachement (1995), Treize inconnus de la Bible, Soufflenheim-Gedichte et la Maison des vivants (1996), Aux portes du labyrinthe (poèmes, 1997), la Lucarne aux étoiles et le Grenier magique (album) (1998), Demain la seule demeure (essai, 1999), l'Œil témoin de la parole, rencontre autour de Claude Vigée (2001), Dans le creuset du vent (2003), Danser vers l'abîme (2004), Rilke: le vent du retour et Etre poète pour que vivent les hommes (2005), les Portes éclairées de la nuit (2006), Pentecôte à Bethléem (2006), Toute vie finit dans la nuit (2007), la Nostalgie du père (2007), Mon heure sur la terre (2008), Lièwesschprooch (2008), Mélancolie solaire (2008), Le fin murmure de la lumière et Ce qui demeure (2009), La Double voix et Les sentiers de velours sous les pas de la nuit (2010), Là où chante la lumière obscure (2011), L'homme naît grâce au cri (en coll., 2013), Jusqu'à l'aube future : Poèmes 1950-2015, Le Sentier du futur, qui mène à l'origine (2018); collaboration à de nombreuses revues françaises et étrangères.
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Chevalier de l'ordre national du Mérite et des Palmes académiques.
Distinctions :
prix Pierre de Régnier de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre poétique (1972), prix Jacob-Burckhardt (université de Bâle, 1977 pour l'ensemble de son œuvre), prix Fémina-Vacaresco (1979), prix Johann-Peter Hebel pour l'ensemble de son œuvre poétique (1984), Resident scholar à la Fondation Rockefeller, Bellagio (1986), Grand prix de la poésie de la Société des gens de lettres (1987), colloque de Cerisy-la-Salle consacré à son œuvre (1988), colloques à l'université de Strasbourg (1989) et à l'université de Tel-Aviv (Israël) (2000), prix des arts, des lettres et des sciences de la Fondation du judaïsme français (1994), Grand prix de poésie de l'Académie française (1996), Prix Würth pour la littérature européenne (2002), Prix international de poésie Elisabeth-Langgässer (2003), prix des Amitiés judéo-chrétiennes de France (2006), bourse Goncourt de la poésie (2008), Grand prix national de la poésie (2013).


personnalités au profil proche de celui de Vigée Claude (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +