+ de critères

Biographie Edouard Maunick

Edouard Maunick Ecrivain, Poète, Journaliste Décédé(e) le 10/04/2021 (voir toutes les personnalités décédées en 2021)

Maunick, Joseph, Marc, Davy dit Edouard,
Ecrivain, Journaliste.
Né le
23 septembre 1931 à Flacq (Ile Maurice).

Etudes :
Teachers' Training College (Ile Maurice).

Carrière :
Ecrivain, poète et journaliste (depuis 1948), Enseignant dans des établissements primaires et secondaires de l'Ile Maurice (1951-58), Bibliothécaire en chef de la ville de Port-Louis (1958-60), Installation à Paris (1960), Auteur et producteur d'émissions radiophoniques culturelles et littéraires à la Sorafom (Société de radiodiffusion d'Outre-mer) et à RFI (Radio-France internationale) (1961-77) dont le Magazine de l'Océan indien et la Bibliothèque du tiers-monde, Directeur de Radio Caraïbes Internationale à Sainte-Lucie (1962), Co-animateur du Forum des arts sur Antenne 2 (1976-77), Rédacteur en chef de la revue Demain l'Afrique (1977-78), Expert consultant auprès de l'Agecop (Agence de coopération culturelle et technique) à Paris (1980-81); à l'Unesco (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) : au secteur du soutien du programme (1982), Directeur adjoint des publications, Chef du service de la diffusion des cultures puis Directeur des échanges culturels et de la collection Unesco d'œuvres représentatives (1983-91); Créateur et Directeur de la revue Vents et marées à l'île de la Réunion (1992), Rédacteur en chef de l'hebdomadaire Jeune Afrique (1993-94), Ambassadeur de l'Ile Maurice auprès de la République sud-africaine (1994), Collaborateur de Jeune Afrique-l'Intelligent, Collaborateur (depuis 1998), Chroniqueur (depuis 2001) à l'Express (Ile Maurice); Regent's Professor à l'Université de Californie, Los Angeles (UCLA) (1970) et à l'université d'Irvine (Etats-Unis) (1979), Membre du Haut-conseil de la francophonie (1985-2001), Fellow of the Institute of Africa à Pretoria (Afrique du Sud) (1996), Member of the Congress of South African Writers (depuis 1996), Membre du Comité international des jeux de la francophonie (depuis 1996), Membre du projet Artists for Human Rights (depuis 1999); Président de jury et fondateur de nombreux prix littéraires.
Œuvres :
poésie : Ces oiseaux de sang (1954, Prix national de poésie Léoville l'Homme [Ile Maurice]), les Manèges de la mer (1964), Jusqu'en terre yoruba (1965), Mascaret (1966), Fusillez-moi (1970), Africaines du temps jadis (1976), Ensoleillé vif (1977, Prix Apollinaire 1977), En mémoire du mémorable (1978), Désert-archipel et Cantate païenne pour Jésus-fleuve (1982), Poèmes pour des calligraphies de Nja Mahdaoui (1983), Soweto, Le Cap de désespérance et Saut dans l'arc-en-ciel (1985), Un arbre en est la cause (1987), Mandela mort ou vif (1987), Paroles pour solder la mer et Anthologie personnelle (1988), Pays de permission (1989), Résonnances et Toi laminaire (1990), Ki koté la mer (1991), De sable et de cendre (1996), Seul le poème (2000), Géographie d'un exil (2002), Brûler à vivre, Brûler à survivre (2004); prose : Il suffit d'une guitare (nouvelle, 1985), Paroles autour de jardins (prosodie, 2000), Kan to pér ki mo la (nouvelle, 2001), Tango (nouvelle, 2002), Kada Who Dreams of Going to the Sea (nouvelle, 2002), la Mer prodigue de solitudes (nouvelle, 2004); nombreuses collaborations à des ouvrages et anthologies poétiques; audiovisuel : dramatiques radio : les Autres oiseaux, de Béthléem à Béthléem, Minuit dont le prince est un enfant, Noël perdu et retrouvé, Un soir, une source; scénario du film Ki koté la mer (1993).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Chevalier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
nombreux prix littéraires dont : Grand prix des Mascareignes de l'association des écrivains de la mer et de l'outre-mer (1964), Premio de la Cultura de la fondation Ensieme per la Pace (Italie) (1988), Prix Maurice Carême (1995), Grand prix de la francophonie de l'Académie française (2003); nombreuses autres distinctions dont la Médaille de vermeil de l'Académie française (1990).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +