+ de critères

Biographie Edouard Molinaro

Edouard Molinaro Réalisateur de films Décédé le 07/12/2013 (voir toutes les personnalités décédées en 2013)

Molinaro, Edouard, Camille,
Réalisateur de films.
Né le
13 mai 1928 à Bordeaux (Gironde).
Fils de
Georges Molinaro, Chirurgien-dentiste,
et de
Mme, née Renée Almayrac.
Veuf
de Mme, née Pierrette Carvallo (1 enf. : Graziella).
Divorcé
de Mme, née Marie-Hélène Breillat.
Mar.
en troisièmes noces le 12 juin 1982 à Mlle Catherine Laporte (2 enf. : Benjamin, Mathieu).

Etudes :
Collège de La Réole.
Diplômes :
Bachelier.

Carrière :
Assistant-réalisateur de films (1947-53) puis Réalisateur de courts métrages (depuis 1953) et de longs métrages (depuis 1957), Archiviste de l’Association des auteurs de films (jusqu’en 1968).
Œuvres :
pour le cinéma, nombreux films de court métrage dont : Chemins d’avril, l’Honneur est sauf, la Mer remonte à Rouen, les Biens de ce monde, les Alchimistes et de films de long métrage dont : le Dos au mur (1957), Des femmes disparaissent (1958), Un témoin dans la ville et Une fille pour l’été (1959), la Mort de Belle (1960), les Sept Péchés capitaux et les Ennemis (1961), Arsène Lupin contre Arsène Lupin (1962), Une ravissante idiote (1963), la Chasse à l’homme (1964), Quand passent les faisans (1966), Peau d’espion (1966), Oscar (1967), Mon oncle Benjamin (1969), la Liberté en croupe (1970), les Aveux les plus doux (1971), la Mandarine (1972), le Gang des otages et l’Emmerdeur (1973), l’Ironie du sort (1974), le Téléphone rose (1975), Dracula père et fils (1976), l’Homme pressé (1977), la Cage aux folles (1978), les Séducteurs et la Cage aux folles II (1980), Pour cent briques t’as plus rien (1982), Just the Way You Are (1984), Palace et l’Amour en douce (1985), A gauche en sortant de l’ascenseur (1988), le Souper (1992), Beaumarchais l'insolent (1996); pour la télévision : Un jour comme les autres avec des cacahuètes (1974), Madame le Juge (1976), Claudine (1977), la Pitié dangereuse (1979), Au bon beurre (1980), la Veuve rouge (1983), Un métier de seigneur et le Tiroir secret (co-réalisateur) (1986), la Ruelle au clair de lune (1987), l’Ivresse de la métamorphose (1988), les Grandes familles et Manon Roland (1989), l'Amour maudit de Leisenbohg (1990), la Femme abandonnée (1992), Ce que savait Maisie (1993, nymphe d'argent de la meilleure mise en scène du 35e festival de télévision de Monte-Carlo 1995), Nora (1998), Tombé du nid (1999), Nadia Coupeau, dite Nana (2001, Prix de la meilleure mini-série au Festival de la fiction de Saint-Tropez 2001), Manipulations et Double meurtre (série Navarro, 2003); Co-scénariste de Madame Sans-Gêne (2001), Des hommes de cœur (2004), Une famille pas comme les autres et Mariage blanc (2005), Petite maman et Mission accomplie (2006), le Clandestin et le Poids du secret (2007), Dirty slapping (2008); au théâtre : Metteur en scène de la pièce Fume cette cigarette (2011); un ouvrage : Intérieur soir (mémoires, 2009).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite.
Distinctions :
prix René-Clair de l'Académie française (1996) pour l'ensemble de son œuvre cinématographique.

Collection
de maquettes d’avions.
Sport :
natation.


personnalités au profil proche de celui de Molinaro Edouard (sélection automatique)

Fonctions similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +