+ de critères

Biographie Elisabeth de Miribel

Elisabeth de Miribel Diplomate (E.R.). Décédé(e) le 29/03/2005 (voir toutes les personnalités décédées en 2005)

MIRIBEL (Elisabeth de), Diplomate (E.R.).
Née le
19 août 1915 à Commercy (Meuse).
Fille du
comte Guy de Miribel, Officier puis Publicitaire,
et de
la comtesse, née Marthe de Mac-Mahon

Etudes :
Cours Blanc et Faculté des lettres de Paris, Université de Genève

Carrière :
Collaboratrice du général de Gaulle à Londres (1940-44), Attachée au cabinet du général de Gaulle (président du gouvernement provisoire, 1944), Attachée d’ambassade (1945), Religieuse au Carmel (1949-54), renonce à sa vocation pour raison de santé, Attachée au cabinet du ministre des Affaires étrangères (cabinet Pierre Mendès France, novembre 1954-février 1955), Attachée de presse à l’ambassade de France à Berne (mai 1955), Secrétaire d’ambassade, Attachée au cabinet d’Alexandre Parodi (ambassadeur à Rabat, 1957), Attachée au service des relations culturelles (1961) puis aux Affaires d’Amérique (1965) de l’administration centrale, Premier secrétaire à Santiago du Chili (1966), Conseiller des Affaires étrangères (1970), Consul général à Innsbruck (1972-77), Consul général à Florence (1977-80).
Œuvres :
A la recherche de Dieu, Au service de l’Afrique (sous le pseudo. d’Elisabeth des Allues, 1961), la Liberté souffre violence (1981), Comme l’or purifié par le feu, Edith Stein 1891-1942 (1954, 2e éd., 1984), la Mémoire des silences de Vladimir Ghika (1987); Traductrice du livre de Jean-Paul II 365 jours en face de Dieu (1985).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite, Médaille de la Résistance, Chevalier des Arts et des Lettres.


personnalités au profil proche de celui de Miribel Elisabeth de (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +