+ de critères

Biographie Emile Biasini

Emile Biasini Administrateur civil (E.R.) Décédé le 02/07/2011 (voir toutes les personnalités décédées en 2011)

BIASINI (Emile, Joseph), Administrateur civil (E.R.).
Né le
31 juillet 1922 à Noves (Bouches-du-Rhône).
Fils de
Léon Biasini, Entrepreneur,
et de
Mme, née Anaïs de Roux-Thaler.
Divorcé
de Mme Simone Parrot (1 enf. : Annie-Christine [Mme Alexis Kniazeff]).
Veuf
de Mme née Marie-Thérèse Dupuis (1 enf. : Grégoire)

Etudes :
Lycée Mignet à Aix-en-Provence, Facultés de droit d’Aix-en-Provence et de Paris.
Diplômes :
Breveté de l’Ecole nationale de la France d’outre-mer

Carrière :
commandement de diverses circonscriptions administratives, direction de l’information, direction du cabinet du gouverneur au Dahomey (1945-55), direction du cabinet du gouverneur de la Guinée française (1955-56), Directeur général par intérim de la Société immobilière et de la Société hôtelière de l’A-EF, Directeur de l’Office de tourisme de l’A-EF (1957), Directeur de cabinet d’Hubert Maga (sous-secrétaire d’Etat au Travail et à la Sécurité sociale) (1957-58), Chargé de mission au cabinet de Bernard Cornut-Gentille (ministre de la France d’outre-mer) (1958-59), Directeur du service d’information et de documentation du ministère de la France d’outre-mer (1959), Administrateur de la Société de radiodiffusion de la France d’outre-mer (1959), Secrétaire général du Gouvernement de la République du Tchad (mai-décembre 1959), Conseiller technique au cabinet d’André Malraux (ministre d’Etat chargé des Affaires culturelles) (1960), Inspecteur général des services administratifs (1961) et Directeur du théâtre, de la musique et de l’action culturelle (1961-66) du ministère des Affaires culturelles, réintégré dans le corps des administrateurs civils et affecté au ministère de l’Economie et des Finances (1966), Délégué interministériel pour la télévision en couleurs (1967), Directeur de la télévision à l’ORTF (septembre 1967, démissionnaire en juin 1968), réintégré au ministère de l’Economie et des Finances (1968), Président de la Mission interministérielle pour l’aménagement de la côte Aquitaine (1970-85), puis de la Mission de l’aménagement de la côte Aquitaine (1985-88), Administrateur (1968) puis Président (1970-74) de la Compagnie française de télévision, Chargé par le Président de la République d’une mission de proposition et de coordination pour la réalisation du Grand Louvre (1982), Président (1983-87), Président d’honneur (1987) de l’établissement public du Grand Louvre, Administrateur civil hors classe (1970), Président de la Société du Vieux-Colombier (1988), Administrateur de la Société nationale de programme France Régions 3 (FR 3) (1988), Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Equipement et du Logement, chargé des Grands travaux (mai-juin 1988), Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Culture, de la Communication, des Grands travaux et du Bicentenaire, chargé des Grands travaux (1988-91), Secrétaire d’Etat aux Grands travaux (1991-93) auprès du ministre de la Culture et de la Communication, porte-parole du gouvernement puis auprès du Premier Ministre, Président du Comité de développement des universités nouvelles d’Ile-de-France (Codunif) (1990-93), de la Maison des cultures du monde (2000-07), Vice-président d'Alore-Production (cinéma) (depuis 2000).
Œuvres :
Grands travaux (Mémoires, 1995), l'Afrique et nous (1998), Sur Malraux, celui qui aimait les chats (1999), l'Invention du Grand Louvre (en coll., 2002).
Décoration :
Grand-croix de la Légion d’honneur, Officier de l’ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.


personnalités au profil proche de celui de Biasini Emile (sélection automatique)

Études similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +