+ de critères

Biographie Etienne Furtos

Etienne Furtos Industriel textile. Décédé le 09/05/2011 (voir toutes les personnalités décédées en 2011)

FURTOS (Etienne), Industriel textile.
Né le
17 décembre 1913 à Megykamica (Hongrie).
Fils d'
Etienne Furtos, Professeur,
et de
Mme, née Marie Bernard.
Mar.
le 20 juillet 1943 à Mlle Marie-Thérèse Eisenberg (3 enf. : Jean, Pierre, Etienne)

Etudes :
Lycée municipal de Budapest, Institut des hautes études politiques, économiques et sociales et Institut normal des sciences économiques à Paris.
Diplômes :
Ingénieur commercial

Carrière :
Industriel textile (depuis 1933), Président-directeur général des établissements Furtos SA à Saint-Etienne (depuis 1959), Président de la Chambre syndicale des textiles de la Loire (depuis 1958), Membre et Vice-président (1974) de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Etienne, Conseiller de l’enseignement technologique au ministère de l’Education (depuis 1974), Consul général (1962), Consul général honoraire de la République Malgache à Lyon-Saint-Etienne, Maire d’Unias (1965), Président de l’Union des maires de la Loire, Président de la Fédération des maires de France, Conseiller général de la Loire (1973-1979), Conseiller économique et social régional (1975-1979), Conseiller régional Rhône-Alpes (1980-89).
Œuvres :
Notre-Dame de Bonson, la Vénérée Madone du Forez, Henri-Justin Pagnon, Madagascar à l’échelle d’un continent, Madagascar à l’An X de l’indépendance.
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Chevalier de l’ordre national du Mérite, Croix du combattant 39-45, Croix du combattant volontaire de la Résistance, Chevalier des Palmes académiques, du Mérite commercial et industriel et du Mérite touristique, Grand officier de l’ordre national malgache.
Distinctions :
Lauréat de l’Académie française.


personnalités au profil proche de celui de Furtos Etienne (sélection automatique)

Fonctions similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +