+ de critères

Biographie François Fejtö

François Fejtö Journaliste, Historien Décédé le 02/06/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

FEJTÖ (François, Philippe), Journaliste, Historien.
Né le
31 août 1909 à Nagykanizsa (Hongrie). Naturalisé français (1955).
Veuf
de Mme née Rose Hilmayer (2 enfants : Charles, Andréa)

Etudes :
Lycée des frères Piaristes, Faculté des lettres de Pécs et de Budapest (Hongrie), Sorbonne à Paris.
Diplômes :
Diplômes de langues et de littératures hongroise, allemande et française, Doctorat ès lettres

Carrière :
Codirecteur de la revue littéraire et politique Szép Szó (1935-38), Réfugié à Paris (1938), Rédacteur en chef adjoint, spécialiste des pays de l’Est (1944-74) à l’Agence française de presse (AFP), Chargé de cours à l’Institut d’études politiques de Paris (1972-84), Rédacteur en chef de Népszava, quotidien social-démocrate, à Budapest (2006-08); Membre du comité de patronage et de rédaction de Commentaire, Collaborateur de revues et de journaux français, italiens, allemands, espagnols et japonais, Ancien président de l'atelier Continent Europe au commissariat général du Plan; Membre correspondant de l'Académie des sciences de Hongrie.
Œuvres :
URSS-Chine, d'une alliance au conflit (1966), la Tragédie hongroise (1956), la Social-démocratie quand même (1979, éd. comp. 1996), Histoire des démocraties populaires : l'ère de Staline : 1945-1952 (tome I, 1952), Après Staline : 1953-1968 (tome II, 1969), l'Héritage de Lénine (1980), Mémoires : de Budapest à Paris (1986), Requiem pour un empire défunt : histoire de la destruction de la monarchie austro-hongroise (1988, prix Lafue 1988, prix Boccaccio Europa 1990), Où va le temps qui passe ? (1992), la Fin des démocraties populaires (en coll., 1992, prix de l'Assemblée nationale, 1992), Dieu et son juif (1997), Hongrois et juifs (1997), le Passager du siècle (en coll., 1999), le Printemps tchécoslovaque 1968 (co-direction d'ouvrage, 1999), Voyage sentimental (2001, prix Europe du Parlement européen 2001), Dieu, l'homme et son diable (2005).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur et de l'ordre du Drapeau (Hongrie), Grande décoration d'honneur de la République d'Autriche.
Distinctions :
prix de l'Assemblée nationale pour son œuvre (1993), Docteur honoris causa des universités de Pécs et de Szeged (Hongrie), citoyen d'honneur de Nagykanizsa et de Budapest, prix des Ambassadeurs (2000), prix Europe (2002), prix Széchenyi (2003).


personnalités au profil proche de celui de Fejtö François (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +