+ de critères

Biographie Françoise-Hélène Jourda

Françoise-Hélène Jourda Architecte Décédé le 31/05/2015 (voir toutes les personnalités décédées en 2015)

Jourda, Françoise-Hélène,
Architecte.
Née le
26 novembre 1955 à Lyon 4e .
Fille de
Mathieu-Robert Jourda, Conseil en orientation scolaire et professionnelle,
et de
Mme, née Janine Martin, Conseil en formation.
Unie
à Jean-Pierre Porcher, Architecte, Photographe (4 enf. d'un premier mariage : Raphaëlle-Laure, François-Gabriel, Pierre-Mickaël, Jean-Manuel Perraudin).

Etudes :
Lycée Edouard Herriot et Ecole d'architecture de Lyon.
Diplômes :
Architecte diplômée par le gouvernement.

Carrière :
Architecte (depuis 1980), Associée à l'agence Jourda et Perraudin architectes (1980-96), Architecte indépendante (depuis 1996); Enseignante à l'Ecole d'architecture de Lyon (1980-83), de Saint-Etienne (1986-90), d'Oslo (Norvège) (1989-90), de Kassel (Allemagne) (1997-98), Professeur à la faculté d'architecture de l'université technique de Vienne (Autriche) (depuis 1999), Commissaire de l'exposition Métamorphoses durables au pavillon français de la Biennale d'architecture de Venise (2004), Membre de l'Académie d'architecture, de l'Akademie der Künste à Berlin (Allemagne), du conseil d'administration de la fondation Saint Gobain pour le développement durable, de la fondation Alliances (Maroc) et de l'observatoire des villes, Expert de l'observatoire Energies d'entreprises.
Œuvres et travaux :
principales réalisations : l'Ecole de la Lanterne à Cergy-Pontoise (1981), maisons expérimentales en pisé à l'Isle d'Abeau (1984), l'Ecole d'architecture de Lyon (en coll., 1987), maisons bio-climatiques à Stuttgard (Allemagne) (1989), le mobilier urbain et le lycée international de Lyon (en coll., 1992), Bâtiments universitaires à Marne-la-Vallée, le Palais de justice de Melun (en coll., 1995), le Centre de formation de Herne Sodingen (Allemagne) (1999), le Centre technique national de rugby à Marcoussis (2000), le Musée botanique à Bordeaux (2001), ouvrages : Co-auteur de la Charte européenne pour l'énergie solaire en matière d'environnement et d'urbanisme, Petit manuel de la conception durable (2009).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, de l'ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Lauréate des Albums de la jeune architecture (1981), Prix européen de l'architecture solaire passive de la Commission des communautés européennes (1980), prix spécial du jury Equerre d'argent de l'école d'architecture de Lyon (1987), Grand prix de l'architecture en bois (1999), Prix européen de l'architecture solaire d'Eurosolar (1999), Prix de l'architecture en acier (charpente métallique) du Syndicat de la construction métallique de France (ACML) (2000), prix de la ville de Lyon (2006), prix Auguste Perret de l'Union internationale des architectes (2008).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +