+ de critères

Biographie Frédéric Jacques Temple

Frédéric Jacques Temple Ecrivain Décédé(e) le 05/08/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Temple, Jacques, Frédéric, Marie Temple-Boyer dit Frédéric Jacques,
Ecrivain.
Né le
18 août 1921 à Montpellier (Hérault).
Fils d'
Emmanuel Temple-Boyer dit Temple, Avocat, Ancien ministre (voir W.W. in France, 19e éd.),
et de
Mme, née Geneviève Bosc.
Mar.
le 17 août 2011 à Mme Brigitte Portal (3 enf. d'un précédent mariage : Frédéric, Véronique, Christophe et 2 enf. d'un précédent mariage de Mme : Pierre, Matthieu Charvet).

Etudes :
Collège de l'Enclos Saint-François à Montpellier.

Carrière :
Journaliste à la Presse marocaine à Casablanca (Maroc) (1947), Chef de secteur commercial à la société pétrolière Antar (1950-53), Directeur régional de la Radiodiffusion Télévision française (RTF), à l'Office de radiodiffusion télévision française (ORTF) puis à FR3 Languedoc-Roussillon (1954-84); Ecrivain, Membre de la Société des gens de lettres (SGDL), du Pen Club français, de la Byron Society, de l'Académie des sciences et des lettres de Montpellier et de l'International Blaise Cendrars Society.
Œuvres et travaux :
poésie : Foghorn (1975, Prix des volcans 1975), Anthologie personnelle, poèmes 1945-1965 (1989, prix Valery Larbaud 1991 décerné par l'association Valery Larbaud et la ville de Vichy, rééd., 2004), la Chasse infinie (1995, rééd., 2004), Poèmes de guerre (1996, rééd., 2015), Calendrier du Sud (en coll., 1998), Poëmas (en coll., 1999), En Brésil (en coll., 1999), A l'ombre du figuier (en coll., 2003), Ode à Saint Pétersbourg (en coll., 2005), Phares, balises & feux brefs (2005), Un émoi sans frontières (en coll., 2006), Profonds Pays (2011), Phares, balises et feux brefs suivi de Périples (2012), Dans l'erre des vents (2017), La Chasse infinie et autres poèmes (2020), Par le sextant du soleil (2020); ouvrages : les Eaux mortes (roman, 1975, prix de l'Académie française, rééd., 1996), Un cimetière indien (roman, 1981, rééd., 1996, Prix de la SGDL, Prix des critiques littéraires), l'Enclos (roman, 1992, rééd., 2005, Prix de l'Académie de Bretagne), la Route de San Romano (roman, 1996), le Chant des limules (récit, 2003), Retour à Santa Fé (récit de voyage, 1999), le Tombeau de Médora (biographie, 1997, rééd., 2000), Henry Miller (biographie, 1965, rééd., 1977, 1986 et 2004), Beaucoup de jours (2009), Une longue vague porteuse (carnet de bord, 2016), Divagabondages (2018); nombreuses traductions, notamment d'œuvres de Lawrence Durrell, de Thomas Hardy et d'Henry Miller.
Décoration :
Médaille militaire, Croix de guerre 39-45, Croix de guerre TOE, Officier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Grand prix Magdeleine-Cluzel de poésie décerné par la Société des gens de lettres (SGDL) pour l'ensemble de son œuvre (2003), prix Paul Verlaine de l'Académie française (2007), prix Apollinaire pour l'ensemble de son œuvre poétique (2013).
S'intéresse
à la musique (Bach, Schubert), à la peinture (Carpaccio, Uccello, Cézanne, Picasso), aux voyages, au cinéma, à la poésie (Villon, La Fontaine) et à l'ornithologie.
Collection
de coquillages.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +