+ de critères

Biographie Georges Descrières

Georges Descrières Artiste dramatique Décédé le 19/10/2013 (voir toutes les personnalités décédées en 2013)

Descrières, Georges pseudo. de Bergé, Georges,
Artiste dramatique.
Né le
15 avril 1930 à Bordeaux (Gironde).
Fils d'
Henri Bergé, Chirurgien-dentiste,
et de
Mme, née Cécile Descrières, Chirurgien-dentiste.
Père
de 2 enfants : Sylvia, Sophie.

Etudes :
Lycée de Lonchamp et Conservatoire d’art dramatique de Bordeaux, Conservatoire national d’art dramatique (classe de Denis d’Inès).
Diplômes :
deux Premiers prix du Conservatoire de Bordeaux, deux Seconds prix du Conservatoire de Paris.

Carrière :
Comédien (depuis 1947); au théâtre, Interprète : la Volupté de l’honneur (1953), le Seigneur de San Gor (1954), les Amours d'Amadeus, Mozart en scène (voix off, 2001); Pensionnaire (1955), Sociétaire (1958-84) puis Doyen des sociétaires (1979-84) de la Comédie-Française, interprète Polyeucte, le Mariage de Figaro, Andromaque, Cyrano de Bergerac, Un caprice, le Prince travesti, la Fourmi dans le corps, Domino, Dom Juan, l’Histoire du soldat (nouvelle création de M. Béjart à Rome), l’Impromptu de Marigny, le Malade imaginaire, l'Aiglon (1993); Metteur en scène et Interprète Don Juan (1987); au cinéma, interprète : le Rouge et le Noir (1953), le Fils de Caroline chérie (1954), les Aristocrates (1955), le Bourgeois gentilhomme, Bonjour Toubib (1956), la Corde raide, Ce soir ou jamais, le Soleil dans l’œil, les Trois Mousquetaires, le Mariage de Figaro, Voulez-vous danser avec moi ?, Two For the Road, l’Homme à la Buick, la Puce à l’oreille, Dis-moi que tu m’aimes, le Couple témoin (1977), le Sucre (1979), l’Homme qui n’était pas là (1987); à la télévision, interprète : dans le cadre de la Caméra explore le temps : les Cathares, l’Assassinat du duc d’Enghien, l’Assassinat du duc de Guise etc., le Maître de Ballantraé, Arsène Lupin (26 films); Hortense Schneider, le Double Assassinat de la rue Morgue, Molière pour rire et pour pleurer, le Misanthrope, Sam et Sally, Richelieu (1977), Voltaire.
Décoration :
Chevalier de la Légion d’honneur, Grand officier de l’ordre national du Mérite, Chevalier des Arts et des Lettres.

Sport :
tennis.


personnalités au profil proche de celui de Descrières Georges (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +