+ de critères

Biographie Gisèle Halimi

Gisèle Halimi Avocate, Femme politique, Femme de lettres Décédé le 28/07/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Halimi, Gisèle, Zeïza, Elise,
Avocate, Femme politique, Femme de lettres.
Née le
27 juillet 1927 à La Goulette (Tunisie).
Fille d'
Edouard Taïeb, Expert,
et de
Mme, née Fortunée Metoudi.
Mariée
en premières noces à Paul Halimi, Fonctionnaire (2 enf. : Jean-Yves, Serge).
Veuve
de Claude Faux, Urbaniste (1 enf. : Emmanuel).

Etudes :
Lycée de jeunes filles de Tunis, Facultés de droit et des lettres de Paris, Institut d’études politiques de Paris.
Diplômes :
Licenciée en droit, deux certificats de licence de philosophie.

Carrière :
Avocate (1948), au barreau de Paris (depuis 1956), Fondatrice et Coprésidente de l’association Choisir-La cause des femmes (depuis 1971), Députée de l'Isère (4e circ. : Voiron-Saint-Marcellin) (1981-84), Conseillère régionale pour la région Rhône-Alpes (1981-84), Ambassadrice déléguée permanente de la France auprès de l'Organisation pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) (1985-86), Présidente du Comité des conventions et des recommandations de l'Unesco (1985-87), Membre et Présidente de la commission politique de l'Observatoire pour la parité entre les hommes et les femmes (1996-98).
Œuvres et travaux :
livres : Djamila Boupacha (1962), le Procès de Burgos (1971), la Cause des femmes (1973, éd. revue et augmentée 1992), Avortement : une loi en procès. l'Affaire de Bobigny (1973), le Programme commun des femmes (1978), le Tribunal Russel (2 vol. en coll.), Resistance against Tyranny (1964), le Procès d'Aix (1978), Quel président pour les femmes ? (en coll. avec François Mitterrand, 1981), Choisir de donner la vie, Fini le féminisme ?, Femmes : moitié du ciel, moitié du pouvoir, (colloques internationaux à l'Unesco-Paris 1979, 1983 et 1993), le Lait de l'oranger (1988), Une embellie perdue (1995), la Nouvelle cause des femmes (1998), Fritna (1999), Avocate irrespectueuse (2002), l'Etrange Monsieur K (2004), la Kahina (2006), Ne vous résignez jamais (2009), Histoire d'une passion (2011); Conférencière en France et à l'étranger.
Décoration :
Commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, Grand officier de l'ordre de la République tunisienne, Médaille de la République de Grèce.
Distinctions :
prix Minerva (Italie), Docteur honoris causa de l'université de Mons-Hainaut et de l'université de Montréal (Canada), Médaille de l'Ordre des avocats de Paris.

Distractions :
musique classique, peinture.
Sports :
football, natation.
Membre
du Pen Club.


personnalités au profil proche de celui de Halimi Gisèle (sélection automatique)

Loisirs similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +