+ de critères

Biographie Hector Bianciotti

Hector Bianciotti Ecrivain, Journaliste, Membre de l'Académie française Décédé le 12/06/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Bianciotti, Hector,
Ecrivain, Journaliste, Membre de l'Académie française.
Né le
18 mars 1930 à Calchin Oeste (Argentine). Naturalisé français en 1981.
Fils de
Serafin Bianciotti, Fermier,
et de
Mme, née Teresa Bertotti.

Etudes :
Séminaire franciscain de Moreno (Argentine).

Carrière :
émigration en Europe (1955) et séjour à Paris (depuis 1961), Critique littéraire à la Quinzaine littéraire (1969-74), au Nouvel Observateur (1972-86), au Monde (depuis 1986), Membre du comité de lecture des éditions Gallimard (1983-89 et 2000-08), Conseiller auprès de la direction des Editions Grasset et Fasquelle (1989-2000), Membre de l'Académie française (élu le 18 janvier 1996 au fauteuil d'André Frossard). Œuvres : les Déserts dorés (roman, 1967), Celle qui voyage la nuit (roman, 1969), les Autres, un soir d'été (pièce de théâtre, 1970), Ce moment qui s'achève (roman, 1972), le Traité des saisons (roman, prix Médicis étranger 1977), l'Amour n'est pas aimé (recueil de nouvelles, prix du Meilleur livre étranger 1983), Sans la miséricorde du Christ (roman, première œuvre en français, prix Fémina 1985), Seules les larmes seront comptées (1988), Ce que la nuit raconte au jour (1992), le Pas si lent de l'amour (1995, prix Méditerranée 1996), Comme la trace d'un oiseau dans l'air (1999), Une passion en toutes lettres (2001), la Nostalgie de la maison de dieu (2003), Lettre à un ami prêtre (en coll., 2006).
Distinctions :
prix Prince Pierre-de-Monaco pour l'ensemble de son œuvre (1992), prix de la Langue de France (1994).


notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +