+ de critères

Biographie Henri Mendras

Henri Mendras Sociologue Décédé(e) le 05/11/2003 (voir toutes les personnalités décédées en 2003)

MENDRAS (Henri), Sociologue.
Né le
16 mai 1927 à Boulogne-Billancourt (Seine).
Fils du
Général Edmond Mendras,
et de
Mme, née Germaine Talon.
Mar.
le 11 juillet 1955 à Mlle Catherine Hautcœur (4 enf. : Louis, Marie [Mme Lars Rosdahl], François, Claire [Mme Raphaël Adam]).

Etudes :
Universités de la Sorbonne à Paris, Université de Chicago (Etats-Unis).
Diplômes :
Diplôme de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, Docteur ès lettres.

Carrière :
Chercheur, Directeur de recherche (1954) puis Directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Professeur de sociologie à l'IEP de Paris (1956-97), Conseiller à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) (depuis 1981), Fondateur et Directeur de l'Observatoire sociologique du changement (OSC) (1983-93), Membre du Conseil économique et social (CES) (1995-97), Membre de l'Académie d'agriculture (depuis 1970).
Œuvres :
la Fin des paysans (1967), Eléments de sociologie (1967), Voyage au pays de l'utopie rustique (1979), la Sagesse et le désordre (1980), le Changement social (en coll., 1991), Comment devenir sociologue ou souvenirs d'un vieux mandarin (1995), la France que je vois (2002); une trilogie : la Seconde Révolution française 1965-1987 (1994), les Sociétés paysannes (1995), l'Europe des Européens (1997).
Décoration :
Chevalier de l'ordre national du Mérite et des Palmes académiques, Officier du Mérite agricole.
S'intéresse
aux arts précolombiens.
Sport :
jardinage.


personnalités au profil proche de celui de Mendras Henri (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +