+ de critères

Biographie Hubert Curien

Hubert Curien Universitaire, Homme politique, Membre de l'Institut Décédé le 06/02/2005 (voir toutes les personnalités décédées en 2005)

CURIEN (Hubert), Universitaire, Homme politique, Membre de l'Institut.
Né le
30 octobre 1924 à Cornimont (Vosges).
Fils de
Robert Curien, Receveur municipal,
et de
Mme, née Berthe Girot.
Mar.
le 20 décembre 1949 à Mlle Anne-Perrine Dumézil (3 enf. : Nicolas, Christophe, Pierre-Louis)

Etudes :
Collège de Remiremont, Lycée d’Epinal, Lycée Saint-Louis à Paris, Ecole normale supérieure.
Diplômes :
Agrégé des sciences, Docteur ès sciences

Carrière :
Maître de conférences (1951) puis Professeur (depuis 1956) à la faculté des sciences de Paris, Directeur scientifique (1966) puis Directeur général (1969-73) du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Délégué général à la recherche scientifique et technique (1973-76), Président du conseil d’administration (1976-84) du Centre national d’études spatiales (Cnes), Administrateur du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) (1967-76), Membre du Haut Comité pour la défense et l’expansion de la langue française (1969-73), Administrateur de l’Ecole polytechnique (1971-76), de l’Onera (1972-73), Président du conseil de l’université de technologie de Compiègne (1973-78), Président du conseil d’administration de l’Institut de biologie physico-chimique (Fondation E. de Rothschild) (1975-2000), Président du Palais de la Découverte (1977-84), de la Fondation européenne de la science (1979-84), Président du conseil scientifique de l’Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria) (1980-84), Président du conseil de l’Agence spatiale européenne (Ase) (1981-84), du Comité académique des applications de la science (1983), Vice-président de l’Académie internationale d’astronautique (depuis 1983), du Comité européen de développement de la science et de la technologie CEE, Bruxelles (1983), Président-fondateur (1983-85) de l’Académie nationale de l’air et de l’espace (Anae), Ministre de la Recherche et de la Technologie (1984-86), Président du conseil d’administration de la Fondation de l’Ecole normale supérieure (depuis 1986), Président de l’Institut méditerranéen de technologie (1986-89), du Conseil scientifique de défense au ministère de la Défense (1986-94), Vice-président du bureau de la Société des ingénieurs et scientifiques de France (1987), Administrateur de Télédiffusion de France (1987-88), Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Education nationale, de la Recherche et des Sports, chargé de la Recherche (mai-juin 1988), Ministre de la Recherche et de la Technologie (1988-92), Ministre de la Recherche et de l'Espace (1992-93), Président de l'école Chimie, Physique, Electronique (CPE) de Lyon (depuis 1993), Vice-président du conseil de surveillance de la société Services, industries, stratégies, international environnement (Sisie) (1994-99), Membre du conseil de surveillance de Daimler-Benz AG (1994-98), Membre (1993), Vice-président (1998-2000), Président (2000-03) de l'Académie des sciences, Président de l'Academia europaea (1994-97), Président (1998-2000) puis Administrateur de la Fondation de France, Membre émérite de l'Académie des technologies.
Travaux :
recherches dans les domaines de la cristallographie, de la physique des corps solides et de la minéralogie.
Décoration :
Grand officier de la Légion d’honneur, Médaille militaire, Commandeur de l’ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques.


personnalités au profil proche de celui de Curien Hubert (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +