+ de critères

Biographie Jacqueline de Romilly

Jacqueline de Romilly Universitaire (E.R.), Membre de l´Académie française Décédé le 18/12/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

ROMILLY (Jacqueline DAVID dite WORMS de), Universitaire (E.R.), Membre de l'Académie française.
Née le
26 mars 1913 à Chartres (Eure-et-Loir).
Fille de
Maxime David, Professeur,
et de
Mme, née Jeanne Malvoisin.
Divorcée
de Michel Worms de Romilly

Etudes :
Lycée Molière à Paris, Ecole normale supérieure (rue d’Ulm), Faculté des Lettres de Paris.
Diplômes :
Agrégée des lettres, Docteur ès lettres

Carrière :
Professeur au lycée de jeunes filles de Bordeaux (1939), aux lycées de Tournon et de Montpellier (1940), au lycée de jeunes filles de Versailles (1945-49), Maître de conférences (1949) puis Professeur titulaire (1951) à la faculté des lettres de Lille, Professeur à l'Ecole normale supérieure de jeunes gens (1953-1960), Professeur de langue et littérature grecques à la faculté des lettres de Paris (1957-73), Professeur (1973-84) au Collège de France, titulaire de la chaire la Grèce et la formation de la pensée morale et politique, admise à faire valoir ses droits à la retraite (1984), Membre de l'Institut (Académie des inscriptions et belles-lettres) (depuis 1975), élue le 24 novembre 1988 Membre de l'Académie française au fauteuil d'André Roussin, Membre d'honneur de la Society for the Promotion of Hellenic Studies, Membre de l'Académie royale des sciences et lettres de Danemark, Membre correspondant de la British Academy, Membre étranger de l'Académie d'Athènes, Membre correspondant de l'Akademie der Wissenschaften de Vienne, de la Bayerische Akademie der Wissenschaften et de l'Académie royale des Pays-Bas, de l'American Academy of Arts and Sciences, de l'Academia Pontaniana de Naples, de l'Académie de Turin et de l'Académie de Gênes, Membre étranger de l'American Philosophical Society, Membre de l'Académie universelle des cultures.
Œuvres :
notamment sur Thucydide et l'Histoire de la guerre du Péloponnèse (édition, traduction et divers volumes), le théâtre d'Eschyle et d'Euripide et l'histoire des idées en Grèce, la Loi dans la pensée grecque (1971, rééd., 2001), Problèmes de la démocratie grecque (1975, rééd. 2005), l'Enseignement en détresse (1984), la Modernité d'Euripide (1986), Sur les chemins de Sainte-Victoire (1987), les Grands sophistes dans l'Athènes de Périclès (1988), la Grèce antique à la découverte de la liberté (1989), Ouverture à cœur (roman, 1990; prix littéraire du Rotary, 1991), Ecrits sur l'enseignement (1991), Pourquoi la Grèce ? (1992, Grand prix d'histoire de la Vallée-aux-loups, 1992, Prix des Ambassadeurs), les Œufs de Pâques (1993), Lettre aux parents sur les choix scolaires (1993), Tragédies grecques au fil des ans, Rencontres avec la Grèce antique (1995) , Alcibiade ou les dangers de l'ambition (1995, prix de la Fondation Pierre Lafüe, 1995), Jeux de lumière sur l'Hellade (1996), Hector (1997), le Trésor des savoirs oubliés (1998), Laisse flotter les rubans (1999, adapté au théâtre, 2004), Pour l'amour du grec (essai, en coll., 2000), la Grèce antique contre la violence (essai, 2000), Héros tragiques, héros lyriques (2000), Sous des dehors si calmes (2002), la Grèce antique (direction, 2003), Une certaine idée de la Grèce (entretiens avec A. Grandazzi, 2003), De la flûte à la lyre (2004), l'Elan démocratique dans l'Athènes ancienne (2005), les Roses de la solitude et l'Orestie d'Eschyle (2006), Actualité de la démocratie athénienne (entretiens, 2006), Dans le jardin des mots et le Sourire, innombrable souvenirs (2007), Petites leçons sur le grec ancien (en coll., 2008), les Révélations de la mémoire (2009).
Décoration :
Grand-croix de la Légion d’honneur et de l'ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques et des Arts et Lettres, Commandeur de l’ordre du Phénix (Grèce), Insigne d’honneur pour les Sciences et l’Art de la République d’Autriche.
Distinctions :
A reçu la citoyenneté grecque en 1995, Lauréate de l’Académie française (1974), Docteur honoris causa des universités d’Oxford, Athènes, Dublin, Yale, Montréal et Heidelberg; Grand prix d’Académie pour l’ensemble de son œuvre (1984), prix de la Langue de France (1987), prix Onassis pour la Culture (1995).


personnalités au profil proche de celui de Romilly Jacqueline de (sélection automatique)

Études similaires

Fonctions similaires

Entreprises similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +