+ de critères

Biographie Jacques Douffiagues

Jacques Douffiagues Magistrat honoraire à la Cour des comptes, Homme politique Décédé le 16/10/2011 (voir toutes les personnalités décédées en 2011)

Douffiagues Jacques, Maurice, Pierre,
Magistrat honoraire à la Cour des comptes, Homme politique.
Né le
28 janvier 1941 à Paris 13e.
Fils de
Pierre Douffiagues, ancien Inspecteur des Finances,
et de
Mme, née Geneviève Gouley.
Mar.
le 19 mars 1964 à Mlle Françoise-Anne Leflambe (2 enf. : Olivier, François)

Etudes :
Lycées Montaigne et Louis-le-Grand à Paris.
Diplômes :
Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris

Carrière :
Elève à l’Ecole nationale d’administration (Ena) (promotion Montesquieu, 1964-66), Auditeur (1966), Conseiller référendaire (1972), Conseiller maître (1988), Conseiller maître honoraire (2006) à la Cour des comptes, Chargé de mission au secrétariat général de la Cour des comptes (1969-71), Rapporteur particulier près la commission de vérification des comptes des entreprises publiques (1970), Chef de la mission régionale Centre (1971-75), Sous-directeur de l’équipement et du développement à la direction générale des collectivités locales du ministère de l’Intérieur (1975-76), Directeur de cabinet de Jean-Pierre Soisson, secrétaire d’Etat à la Formation professionnelle (janvier-août 1976) puis secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux sports (1976-77), Délégué général (1977-78), Membre du bureau politique (1978-98) du Parti républicain, Ministre délégué auprès du ministre de l’Equipement, du Logement, de l’Aménagement du territoire et des Transports, chargé des Transports (1986-88); Vice-président (1989), Président-directeur général (1990-93) des Editions techniques, Président de Juris data (1990-93), Vice-président (1990-92), Président (1992-93), Président d'honneur du Syndicat de la presse économique, juridique et politique (depuis 1993), Président du conseil de surveillance (1993) puis Président-directeur général (1993-95) de la Société française d'exportation des systèmes d'armement (Sofresa), Président de la Fédération des industries ferroviaires (1996-2000), Avocat à la Cour (1997-2000), Membre du collège de l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) devenue (2005) Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) (2001-07), Président de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) (2003-2006); Député du Loiret, inscrit au groupe UDF (1978-81), Conseiller régional de la région Centre (1978-86), Conseiller municipal (1978) puis Maire d’Orléans (1980-88), Membre (1979-92), Vice-président (1982-88) du Conseil général du Loiret, élu le 16 mars 1986 Député du Loiret, cède son siège à Antoine Carré; Maître de conférences à l’IEP de Paris (1967-76).
Œuvres :
le Problème du logement dans la région parisienne depuis 1945 (1961), les Travailleurs étrangers en France (1963), la Croissance urbaine et l’Urbanisation (1965), les Mouvements de population (1966), la France contemporaine (en coll., 1967-74), l’Europe contemporaine (en coll., 1976); divers articles.
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur, Chevalier des Palmes académiques et du Mérite agricole, Grand-croix de la République d’Egypte.


personnalités au profil proche de celui de Douffiagues Jacques (sélection automatique)

Fonctions similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +