+ de critères

Biographie Jacques Giscard d'Estaing

Jacques Giscard d'Estaing Président de chambre honoraire à la Cour des comptes Décédé le 21/04/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Giscard d'Estaing, Jacques,
Président de chambre honoraire à la Cour des comptes.
Né le
8 février 1929 à Paris 16e.
Fils de
René Giscard d’Estaing, Conseiller d’Etat,
et de
Mme, née Anne Carnot. Illustrations familiales : son bisaïeul Sadi Carnot (1837-94), Président de la République (1887-94), lui-même petit-fils de Lazare Carnot (1753-1823), Conventionnel et Mathématicien, surnommé l'Organisateur de la victoire.
Mar.
le 21 octobre 1954 à Mlle Isabelle Burin des Roziers (4 enf. : Nicolas, Guillaume, Antoine, François).

Etudes :
Lycées Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand, Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand à Paris.
Diplômes :
Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris.

Carrière :
Elève à l’Ecole nationale d’administration (Ena) (promotion Paul Cambon, 1951-53), Auditeur à la Cour des comptes (1953), Chargé de mission au cabinet de Michel Debré (Premier ministre, 1959-62), Conseiller référendaire à la Cour des comptes (1960), Chef du service des départements et territoires d’outre-mer à la Caisse centrale de coopération économique (1962), Directeur général adjoint de l’Institut d’émission des départements d’outre-mer (1964-70), et de l’Institut d’émission d’outre-mer (1967-70), Secrétaire général de la Caisse centrale de coopération économique (1968-70), Directeur adjoint du cabinet d’Olivier Guichard (ministre de l’Education nationale) (juin 1969-février 1971), Directeur financier et comptable du Commissariat à l’énergie atomique (1971-82), Administrateur ou Membre du conseil de surveillance de la Société technique pour l’énergie atomique (Technicatome) (1972-89), de la Cogema (1976-89), Président de la Société des mines de l’Aïr au Niger (Somair) (1975-99) et de l’Entreprise de promotion de l’innovation au CEA (Epicea) (1984-94), Conseiller financier de l’administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique (1982-89), Conseiller-maître (1981-94), Président de chambre (1994) puis Président de chambre honoraire à la Cour des comptes, Président de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf) (1995-99), Membre du Comité national d'évaluation de la recherche (Cner) (1997-2003), Président de la commission de contrôle du Mobilier national (1998-2006).
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur, de l’ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques et des Arts et des Lettres.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +