+ de critères

Biographie Jacques Jomier

Jacques Jomier Ecclésiastique. Décédé(e) le 07/12/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

JOMIER (Jacques, Louis, Gaston), Ecclésiastique.
Né le
7 mars 1914 à Paris 8e.
Fils de
Julien Jomier, Médecin,
et de
Mme, née Marie-Louise Hadengue

Etudes :
Institution Sainte-Marie-de-Monceau, Lycée Janson-de-Sailly et Faculté des lettres de Paris, Facultés dominicaines du Saulchoir.
Diplômes :
Licencié en théologie catholique, Docteur ès lettres

Carrière :
entre chez les Dominicains de la province de Paris (1932), ordonné Prêtre (1939), études de la langue arabe à Paris (1941-44) puis au Caire, Professeur puis Membre du groupe d'études des Dominicains du Caire devenu (1953) Institut dominicain d'études orientales, Professeur au grand séminaire de Meadi au Caire, à Mossoul et à Ibadan, Professeur visiteur à la faculté de théologie de l’université de Kinshasa (Zaïre) (1963-83), à l’Institut catholique de Toulouse, Consulteur au secrétariat pour les non-chrétiens au Vatican (1973-85), Membre de l’Institut d'Egypte.
Œuvres :
le Commentaire coranique du Manar (1954), le Mahmal et la Caravane égyptienne des pèlerins de la Mekke (1953), Bible et Coran (1959), Vie du Messie (1963), Manuel d’arabe égyptien (1964), Lexique pratique Français-Arabe (1976), les Grands thèmes du Coran (1978), l’Islam aux multiples aspects (1982), repris et complété sous le titre de Pour connaître l’Islam (1988), Un Chrétien lit le Coran (1984), l'Islam vécu en Egypte (1994), Dieu et l'homme dans le Coran (1996); divers articles et études dans Mideo, l’Encyclopédie de l’Islam, l’Encyclopaedia Universalis.
Décoration :
Chevalier de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45.


personnalités au profil proche de celui de Jomier Jacques (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +