+ de critères

Biographie Jacques Jourquin

Jacques Jourquin Editeur, Historien Décédé(e) le 14/11/2021 (voir toutes les personnalités décédées en 2021)

Jourquin, Jacques,
Editeur, Historien.
Né le
28 octobre 1935 à La Madeleine (Nord).
Fils d'
André Jourquin, Industriel,
et de
Mme, née Marguerite Parmentier.
Divorcé
de Mme, née Catherine Bourgeois (3 enf. : Emmanuel, Jérôme, Anne-Sophie).
Marié
en secondes noces le 21 décembre 1989 à Mlle Chantal de Pinsun.

Etudes :
Collège Saint-Joseph à Lille, Ecole Sainte-Geneviève à Versailles, Institut d’études politiques.
Diplômes :
Licencié en droit et sciences économiques, Diplômé d’études approfondies d’histoire, Diplômé de l’Ecole des hautes études commerciales et de l’Ecole pratique des hautes-études.

Carrière :
Capitaine de réserve de l’armée de l’air, Officier de liaison, adjoint au général inspecteur des réserves de l’armée de l’air (1963-73), Sous-directeur commercial (1963), Directeur commercial (1967), Directeur (1974), Président-directeur général (1981-92) des Editions Tallandier, Directeur de la revue Tour du monde-Geographia (1970-82), Administrateur de Miroir de l’histoire (1975), Administrateur délégué des éditions de Ponthieu (1975-88), Directeur de la revue Hommes et commerce (1973), d’Historia (1981-93) et d’Historia spécial (1989-93), Secrétaire général (1978), Vice-président (depuis 2004) de l’Institut Napoléon, Directeur de la Revue du Souvenir napoléonien (1993-2005), Membre du jury du prix Historia (1974-78), Editeur-délégué (1993), Gérant-directeur (2001-14) de la Revue des vieilles maisons françaises, Directeur de la collection Bibliothèque Napoléonienne aux éditions Tallandier (2002-11); Président-fondateur (1981-84) du groupe des Editeurs de vente par correspondance au Syndicat national de l’édition, Membre chargé de l'édition au Syndicat des entreprises de vente par correspondance (1977-84), Membre du jury des grands prix de la fondation Napoléon (depuis 2002).
Œuvres :
Gallien ou l’acceptation d’être (1962), Ils s’appellent tous Martin (1974), Souvenirs du commandant Parquin (1979), Voyages dans l'Amérique septentrionale dans les années 1780, 1781 et 1782 du marquis de Chastellux (1980), Mémoires du maréchal Gouvion Saint-Cyr (1983), Journal du capitaine François (1984), Dictionnaire des maréchaux du Premier Empire (1986), Dictionnaire Napoléon (en coll., 1987), Dictionnaire du Second Empire (en coll., 1995), Mémoires du général Boulart (1992), Abcdaire de Napoléon (en coll., 1998), Journal inédit du voyage de Sainte-Hélène par le mameluck Ali, 1840 (2003), Histoire d'une bibliothèque (tome I, 2001, tome II, 2004), Dictionnaire des guerres et des batailles de l'histoire de France (en coll., 2004), Souvenirs de campagnes du sergent Faucheur et Nous étions à Austerlitz : 2 décembre 1805, mémoires et souvenirs des combattants (2004), Sainte-Hélène, île de mémoire (en coll., 2005), Souvenirs de guerre (1812-1815) du lieutenant Martin (2007), Les Maréchaux de la Grande Guerre (2008), Morny le flamboyant (2011), Souvenirs du Mameluck Ali sur la campagne de Russie en 1812 et Les Maréchaux de Napoléon (2012), 1812, la campagne de Russie (en coll., 2012), Souvenirs du Mameluck Ali 1813-1815 (2015).
Décoration :
Commandeur de l’ordre national du Mérite, Officier des Arts et des Lettres, Chevalier des Palmes académiques.
Distinctions :
Lauréat de l’Académie française (1976, 1980, 1982, 1985 et 2000), Grand prix du souvenir napoléonien (1987), prix Georges Mauguin de l'Académie des sciences morales et politiques (2005).

S'intéresse
à l’architecture.
Collection
de livres.


personnalités au profil proche de celui de Jourquin Jacques (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +