+ de critères

Biographie Jacques Lesourne

Jacques Lesourne Ingénieur, Universitaire Décédé le 01/03/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Lesourne, Jacques, François,
Ingénieur, Universitaire.
Né le
26 décembre 1928 à La Rochelle (Charente-Maritime).
Fils d'
André Lesourne, Officier,
et de
Mme, née Simone Guille.
Mar.
le 28 janvier 1961 à Mlle Odile Melin (4 enf. : Catherine, Justine, Mathieu [décédé], Renaud).

Etudes :
Lycée Montaigne à Bordeaux, Ecole nationale supérieure des mines de Paris.
Diplômes :
Ancien élève de l’Ecole polytechnique, Ingénieur au corps des mines.

Carrière :
Chef du service des études économiques aux Charbonnages de France (1954-57), Directeur général (1958-70), Président-directeur général (1971-76) puis Président d’honneur de Sema (Metra international), Président de la société SIA-International (1970-74), Président de l’Omnium technique OTH (1969-73), Professeur à l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (1956-59), à l’Institut national de la statistique et des études économiques (1959-61), Professeur d’économie et statistique industrielles au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) (1974-98), Directeur d’enseignement à l’institut Auguste Comte (1979-81), Président de la Commission de l’emploi et des relations du travail (Commissariat au Plan), Directeur du projet de recherche Interfuturs de l’OCDE (1976-79), Vice-président d’International Institute for Applied Systems Analysis (1973-79), Membre de la Commission du bilan (1981), Président de l’Association française de science économique (1981-83), Président de l’International Federation of Operations Research Societies (1986-88), Directeur-gérant du Monde (1991-94), Président de Futuribles International (1993-2013), Président du comité de direction de Futuris-ANRT (2004), Président du comité scientifique énergie de l'Ifri (2007); Ancien président du Centre d'études et de recherches sur les qualifications (Cereq) (1996), Membre de l'Académie des technologies (depuis 2000).
Œuvres :
Technique économique et gestion industrielle (1958), Le Calcul économique (1964), Du bon usage de l’étude économique dans l’entreprise (1966), Matière grise année 0 (en coll., 1970), Le Calcul économique, théorie et applications (1972), Modèles économiques de croissance de l’entreprise (1972), Une nouvelle industrie : la matière grise (en coll., 1973), Les Systèmes du destin (1976), A Theory of the Individual for Economic Analysis (1977), L’Analyse des décisions d’aménagement régional (en coll., 1979), Demain la France dans le monde (1980), Les Mille sentiers de l’avenir (1981), Facilitating Development in a Changing Third World (en coll., 1983), Soirs et lendemains de fête. Journal d’un homme tranquille 1981-1984 (1984), La Gestion des villes, analyse des décisions d’économie urbaine (en coll., 1985), La Fin des habitudes (en coll., 1985), L’Entreprise et ses futurs (1985), Education et société, les défis de l’an 2000 (1988), L’Après communisme : de l’Atlantique à l’Oural (en coll., 1990), L’Economie de l’ordre et du désordre (1991), Vérités et mensonges sur le chômage (1995), Le Modèle français, grandeur et décadence (1998), Un homme de notre siècle (2000), Ces avenirs qui n'ont pas eu lieu (2001), Leçons de microéconomie évolutionniste (en coll., 2002), Démocratie, marché et gouvernance, quels avenirs (2004), Avenirs de la recherche et de l'innovation en France (en coll., 2005), La Recherche et l'innovation en France (en coll., 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014-15), Les Crises et le XXIe siècle (2009), Au temps de l'immobilité, journal 2000-05 (2009), L'Humanité face au changement climatique (en coll., 2009), Les Temps de la prospective (2012), L'Europe à l'heure de son crépuscule ? (2014), Les Chemins de l'avenir, une approche pragmatique, les humains, les états, le monde (2017).
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur et de l'ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +