+ de critères

Biographie Jean David

Jean David Ecrivain, Homme politique Décédé le 08/05/2013 (voir toutes les personnalités décédées en 2013)

David, Jean, François,
Ecrivain, Homme politique.
Né le
1er mars 1924 à Lambézellec (Finistère).
Fils d'
Yves David, Ingénieur de la marine,
et de
Mme, née Henriette Jézéquel.
Mar.
le 14 décembre 1946 à Mlle Marie-Thérèse Lebert (4 enf. : Pascale [Mme Philippe Bodin], Jean-François, Christine [Mme Jean Garric], Vincent).

Etudes :
Lycées de Brest et de Rennes, Faculté des sciences et des lettres de Rennes.
Diplômes :
Licencié en philosophie.

Carrière :
Rédacteur à la mairie de Brest (1951), Secrétaire général de Conflans-Sainte Honorine (1958) et de Troyes (1969), Directeur-adjoint (1974) et Directeur du Centre de formation des personnels communaux (1977), Membre de la Commission des affaires culturelles, du comité de la Société des gens de lettres et du Conseil permanent des écrivains (1981); proclamé Sénateur de l’Aube en remplacement d’Henri Terré, décédé, inscrit au groupe de l’Union centriste (1978-80).
Œuvres :
les Passes du silence (1954), les Fausses libertés (1955), le Crépuscule du matin (1956), les Survivants (1958), la Gauche coupable (1960), la Rose et l'Immortelle (1961), Paroles à la mer (1962), Assassin (1965), le Retour d'Ostende (1969), l’Effraction (1977), Chroniques pour servir à la déposition du Prince (1981), Bonsoir, Marie-Josèphe (1983), la République des Orgueilleux (1988), Dimanche en habit léger (1994), l'Océan sans rivages (2001), collaboration à différentes revues dont Esprit et la Nouvelle revue française, Chroniqueur littéraire à l’hebdomadaire VSD.
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45, Médaille de la Résistance, Bronze Star Médal (Etats-Unis).
Distinctions :
prix Fénéon et Bretagne de littérature (1965), Couronné par l’Académie française (1977), Grand prix des Ecrivains bretons (1984), prix Louis Guilloux (1985).


personnalités au profil proche de celui de David Jean (sélection automatique)

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +