+ de critères

Biographie Jean de Saint-affrique

Jean de Saint-affrique Magistrat Décédé le 27/11/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

SAINT-AFFRIQUE (Jean, Gérard, Louis, Arnauld BERNARD de), Magistrat.
Né le
19 décembre 1924 à Paris 8e.
Fils de
Roger de Saint-Affrique, Chef de région chez Citroën,
et de
Mme, née Jacqueline Ochs, Journaliste de mode.
Mar.
le 19 mars 1964 à Mlle Geneviève Denis, Publicitaire (2 enf. : Antoine, Diane [Mme Cédric Tiberghien])

Etudes :
Cours Hattemer-Prignet à Paris, Lycées Ingres à Montauban et Montaigne à Bordeaux, Lycée Carnot et Faculté de droit de Paris.
Diplômes :
Diplômé d’études supérieures (DES) de droit privé

Carrière :
Avocat stagiaire à la cour d’appel de Paris (1949-59), Chargé de mission au cabinet du Garde des Sceaux (1958-59), Juge suppléant du ressort de Paris (1959), Juge au tribunal de grande instance de Versailles (1959), Délégué au ministère de la Justice (1959-64), Magistrat de l’administration centrale du ministère de la Justice (1964), Chef du Bureau de l’organisation judiciaire (1968), Chef du Bureau de droit civil général (1972), Premier substitut (1975), Conseiller (1977), Président de chambre (1983) à la cour d’appel de Versailles, Président de chambre à la cour d’appel de Paris (1986-87), Conseiller (1987), Conseiller honoraire (depuis 1992) à la Cour de cassation, Membre de l’Association de droit international (1954) et de l’Association internationale du droit de l' assurance (1974).
Œuvres :
la Réforme de l’absence (1979), l'Absence (1995), Des libéralités : une offre de loi (en coll., 2003); divers commentaires et chroniques juridiques.
Décoration :
Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’ordre national du Mérite, Chevalier du Mérite agricole.
Distinctions :
Médaille pénitentiaire, Médaille de l’Education surveillée.


personnalités au profil proche de celui de Saint-affrique Jean de (sélection automatique)

Entreprises similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +