+ de critères

Biographie Jean Diwo

Jean Diwo Journaliste, Homme de lettres. Décédé le 09/06/2011 (voir toutes les personnalités décédées en 2011)

DIWO (Jean), Journaliste, Homme de lettres.
Né le
27 décembre 1914 à Paris 11e.
Fils de
Jean-Baptiste Diwo, Sculpteur,
et de
Mme, née Jeanne Piat.
Veuf
de Mme, née Jacqueline Michel (1 enf. : François)

Etudes :
Collège Arago et Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Licencié ès lettres

Carrière :
Journaliste; Collaborateur de Paris-Soir (1936-39), Chef des informations du Parisien Libéré (1945-55), Chef du service des reportages couleurs de Paris-Match (1955-59), Directeur de la rédaction de Télé 7 jours (1960-80).
Œuvres :
Hôtel recommandé, De briques et de brocs, Drôles de numéros (en collaboration avec sa femme); Si vous avez manqué le début (1976), Chez Lipp (1981), les Dames du faubourg (1984), le Livre du cochon (en coll., 1984), le Lit d'acajou (1986), Rétro-rîmes (poèmes) (1987), le Génie de la Bastille (1988), les Violons du roi (1990), Au temps où la Joconde parlait (1992), l'Empereur (1994), les Dîners de Calpurnia (1996), la Fontainière du roy (1997), les Ombrelles de Versailles (1999), les Chevaux de Saint-Marc (2000), le Printemps des cathédrales (2003), Demoiselles des Lumières (2004), la Chevauchée du flamand (2005), 249 faubourg Saint-Antoine (2006), Moi, Milanollo (2007), le Jeune homme en culotte de golf (2008), la Calèche (2010)

Sports :
tennis, golf, cyclisme.
Membre
du Cercle de l’Union interalliée.


personnalités au profil proche de celui de Diwo Jean (sélection automatique)

Loisirs similaires

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +