+ de critères

Biographie Jean-Jacques Beineix

Jean-Jacques Beineix Cinéaste Décédé(e) le 14/01/2022 (voir toutes les personnalités décédées en 2022)

Beineix, Jean-Jacques,
Cinéaste.
Né le
8 octobre 1946 à Paris 17e .
Fils de
Robert Beineix, Directeur de compagnie d'assurances,
et de
Mme, née Madeleine Maréchal.

Etudes :
Lycées Carnot et Condorcet à Paris, Faculté de médecine de Paris.
Diplômes :
Baccalauréat, Certificat préparatoire d'étude médicale.

Carrière :
Deuxième puis Premier assistant-réalisateur (1969-78); au cinéma : Réalisateur du court-métrage le Chien de Monsieur Michel (1977, Premier prix au Festival de Trouville, Prix du Centre national de la cinématographie), des longs-métrages : Diva (1980, Césars du meilleur premier film, de la meilleure photographie, de la meilleure musique et du meilleur son 1982), la Lune dans le caniveau (1983), 37°2 le matin (1986, Meilleur film, Grand prix des Amériques, Prix du public et Prix du jury au Festival des films du monde de Montréal 1986, Prix de la jeunesse 1986, Prix George de Beauregard du meilleur producteur 1986, Meilleur réalisateur au Festival international Golden Space Needle 1992), Roselyne et les lions (1989, en version intégrale, 2001), IP5 (1992), Mortel transfert (2001); de films publicitaires (depuis 1982); de documentaires : les Enfants de Roumanie (1992), Otaku (1993, Meilleur documentaire de l'année au Festival international de l'environnement 1995), Place Clichy...Sans complexe... (1994), Assigné à résidence (1997, Prix spécial du grand jury au Festival du film médical d'Amiens-Filmed et Telefilmed 1998, Certificate of Merit Award du Chicago International Television Competition 1998), Loft paradoxe (2002); Producteur du documentaire le Courage des mères (1998); Scénariste de l'Epi d'or; au théâtre : Metteur en scène de la pièce Kiki de Montparnasse (2015); Artiste peintre : auteur d'Anamorphose d'un tableau (déclinaison sur des assiettes et des tasses d'une de ses toiles intitulée Internet) (1996), expositions : Miroirs brisés à Tokyo (Japon) (objets personnels, accessoires, décors de films et tableaux) (1996), Seikei Bunka Gajin-Ten à la Maison de la culture du Japon à Paris (1997); Vice-président du 14Festival du film de Paris (1999), Membre de l'Association des réalisateurs-producteurs (ARP) et de l'Union des producteurs de films (UPF).
Œuvres :
livres : Diva (1991), IP5, l'île aux pachydermes (1992), Otaku (en coll., 2001), l'Affaire du siècle (bande dessinée, 2004), l'Affaire du siècle 2 : vampire à louer (bande dessinée, 2006), les Chantiers de la gloire (2006), Toboggan (roman, 2020).
S'intéresse
à la peinture, au Japon, au motocyclisme.
Sport :
roller.


personnalités au profil proche de celui de Beineix Jean-Jacques (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +