+ de critères

Biographie Jean Laplanche

Jean Laplanche Psychanalyste, Universitaire Décédé le 06/05/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Laplanche, Jean, Louis,
Psychanalyste, Universitaire.
Né le
21 juin 1924 à Paris 4e.
Fils de
Louis Laplanche, Propriétaire-viticulteur,
et de
Mme, née Albertine Conor.
Veuf de
Mme, née Nadine Guillot.

Etudes :
Collège Monge à Beaune, Ecole normale supérieure, Harvard University, Faculté de médecine de Paris.
Diplômes :
Docteur en médecine, Agrégé de philosophie, Docteur ès lettres.

Carrière :
Externe (1953) puis Interne (1955-59) des hôpitaux psychiatriques de la Seine, se consacre à la pratique et à l’enseignement de la psychanalyse (depuis 1960), Maître assistant à la faculté des lettres de Paris (1962); à l'Université Paris VII-Denis Diderot : Maître de conférences (1969), Directeur de l’unité d’enseignement et de recherche de sciences humaines cliniques (1969-70), Professeur titulaire (depuis 1970), Fondateur et Directeur du Centre de recherches en psychanalyse et psychopathologie (depuis 1970), Professeur émérite (1989); Secrétaire (1961) puis Directeur (depuis 1973) de la bibliothèque de psychanalyse aux Presses universitaires de France (Puf), Directeur de la revue Psychanalyse à l’université (depuis 1975), Vice-président (1966-67) puis Président (1969-71) de l'Association psychanalytique de France; Propriétaire-viticulteur au château de Pommard.
Œuvres :
Hölderlin et la question du père (1961), Vocabulaire de la psychanalyse (en coll., 1967), Vie et Mort en psychanalyse (1970), Problématiques (7 tomes) (1980-2006), Nouveaux fondements pour la psychanalyse (1988), la Révolution copernicienne inachevée (1993), Entre séduction et inspiration l'Homme (1999), Vie et mort en psychanalyse (2001), Sexual, la Sexualité élargie au sens freudien 2000-2006 (2007); direction scientifique de la publication des Œuvres complètes de Freud.


notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +