+ de critères

Biographie Jean-Pierre Marielle

Jean-Pierre Marielle Artiste dramatique Décédé le 24/04/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Marielle, Jean-Pierre,
Artiste dramatique.
Né le
12 avril 1932 à Paris 13e.
Fils de
Georges Marielle, Directeur de sociétés,
et de
Mme, née Louise Coulebois.
Mar.
le 4 octobre 2003 à Nicole, dite Agathe Natanson (1 enf. d'un précédent mariage : François-Arthur).

Etudes :
Lycée de Dijon, Centre dramatique de la rue Blanche à Paris, Conservatoire national d'art dramatique.
Diplômes :
Bachelier, 2e prix de comédie classique du Conservatoire.

Carrière :
Interprète au théâtre : Hibernatus, l'Amour des 4 colonels, Romanoff et Juliette, la Preuve par quatre, la Prochaine fois, je vous le chanterai, Se trouver et Rosencrantz et Guildenstern sont morts (1967), l'Anniversaire (1968), les Poissons rouges (1970), Un pape à New York (1972), la Culotte (1978), l'Habilleur (1980), l'Etrangleur s'excite (1982), Oncle Vania et Clérambard (1986), la Femme à contre-jour (1988), Partage de midi (1990), le Retour (1994, Molière du Meilleur comédien 1994), la Terrasse et la Lune se couche (1997), le Nouveau testament (1999), les Mots et la chose et Correspondance de Groucho Marx (2007), Audition (2010), Love Letters (2014); au cinéma : Climats, Faites sauter la banque, Peau de banane, Dragées au poivre, Echappement libre, Un monsieur de compagnie, Que personne ne sorte, Week-end à Zuydcoote, Cent briques et des tuiles, Monnaie de singe, Roger la Honte, Tendre voyou et Toutes folles de lui (1967), l'Homme à la Buick, le Diable par la queue et l'Amour c'est gai, l'amour c'est triste (1968), les Femmes (1969), le Pistonné et les Caprices de Marie (1970), On est toujours trop bon avec les femmes, Quatre mouches de velours gris et Sans mobile apparent (1971), Sex-Shop et le Petit Poucet (1972), l'Affaire Crazy Capo, Charlie et ses deux nénettes et la Valise (1973), Comment réussir quand on est c... et pleurnichard et Dis-moi que tu m'aimes (1974), Dupont Lajoie, Que la fête commence, la Traque et les Galettes de Pont Aven (1975), Calmos, On aura tout vu et Cours après moi que je t'attrape (1976), Plus ça va, moins ça va, Comme la lune et l'Imprécateur (1977), Un moment d'égarement et Cause toujours, tu m'intéresses (1978), l'Entourloupe et Voulez-vous un bébé Nobel (1980), Pétrole, Pétrole et Coup de torchon (1981), Signes extérieurs de richesse (1983), Partenaires, l'Amour en douce et Hold-up (1985), Tenue de soirée (1986), les Mois d'avril sont meurtriers et les Deux crocodiles (1987), Quelques jours avec moi (1988), Uranus (1990), Tous les matins du monde (1991), Max et Jérémie (1992), Un, deux, trois, soleil (1993), le Parfum d'Yvonne et le Sourire (1994), les Milles (1995), les Grands ducs et l'Elève (1996), Une pour toutes et les Acteurs (2000), la Petite Lili (2003), Demain on déménage et Atomik circus, le retour de James Bataille (2004), les Ames grises (2005), Da Vinci Code et le Grand Meaulnes (2006), Faut que ça danse ! et Ce que mes yeux ont vu (2007), Micmacs à tire-larigot (2009), Pièce montée (2010), Rondo et Les Seigneurs (2012), Max et la Fleur de l'âge (2013), Tu veux ou tu veux pas (2014); à la télévision : la Nuit des rois, les Joueurs, la Conjuration de Cinq-Mars, Notre petite ville, les Templiers, les Capricieux, Un château au soleil (6 épisodes, 1988), Bouvard et Pécuchet et Six crimes sans assassins (1990), la Controverse de Valladolid (7 d'or du meilleur comédien 1992), Madame de... (2001).
Œuvre :
ouvrage : Le Grand n'importe quoi (en coll., 2010).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.


personnalités au profil proche de celui de Marielle Jean-Pierre (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +