+ de critères

Biographie Jean Raspail

Jean Raspail Ecrivain, Journaliste Décédé(e) le 13/06/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Raspail, Jean,
Ecrivain, Journaliste.
Né le
5 juillet 1925 à Chemillé-sur-Dême (Indre-et-Loire).
Fils d'
Octave Raspail, Président des Grands moulins de Corbeil et du comité d'importation charbonnière, Directeur général des mines de la Sarre,
et de
Mme, née Marguerite Chaix.
Mar.
le 23 février 1951 à Mlle Aliette Pénet (2 enf. : Quentin, Marion).

Etudes :
Collège Saint-Jean-de-Passy et Institution Sainte-Marie de Monceau à Paris, Ecole des Roches à Verneuil-sur-Avre.

Carrière :
a dirigé de nombreux voyages et expéditions (1950-1970), notamment le raid automobile Terre de Feu-Alaska (1951-1952), la mission française d’études aux pays incas (1954) et une quinzaine d’autres missions dans les cinq continents du monde, Ecrivain, Journaliste, Chroniqueur à divers journaux, notamment au Figaro.
Œuvres :
Terre de Feu-Alaska (récit, 1952), Terre et Peuple Incas (récit, 1955), le Vent des pins (1958), Terres saintes et profanes (récit, 1960), les Veuves de Santiago (1962, rééd., 2010), Bienvenue, honorables visiteurs (1970), Secouons le cocotier (récit, 1966, 3e éd. 1974), le Tam-Tam de Jonathan (nouvelles, 1971), le Camp des Saints (1973, 5e éd. 2003), la Hache des steppes (1974), Journal peau-rouge (récit, 1975), le Jeu du roi (1976, 2e éd. 1992), Boulevard Raspail (chroniques, 1977), les Peaux-Rouges (récit, 1978), Bleu caraïbe et citrons verts (récit, 1980), Septentrion (1980, 2008, prix Combourg), Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie (Grand prix du roman de l'Académie française, 1981), les Hussards (nouvelles, 1982), les Yeux d'Irène (1984), le Président (1985, 2e éd. 2002), Qui se souvient des hommes... (1986, 2e éd. 2001, prix Chateaubriand et Prix du livre Inter [1987]), l'Ile bleue (1988), Pêcheurs de lunes (1990), Sire (1991, Grand prix du roman de la Ville de Paris), Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'Ouest qui n'était plus gardée (1993), Vive Venise (récit, en coll., 1993), l'Anneau du pêcheur (1995, Prix du roman des Maisons de la presse 1995 et prix littéraire prince Pierre de Monaco 1996), Hurrah Zara ! (1998), le Roi au-delà de la mer (2000), Adiós, Tierra del Fuego (récit de voyages, 2001, grand prix Jean-Giono 2001), le Son des tambours sur la neige (nouvelles, 2002), les Royaumes de Borée (2003, grand prix Jules Verne 2004), En canot sur les chemins d'eau du roi (2005, prix littéraire de l'armée de terre Erwan Bergot 2006 et prix du Salon nautique décerné par le Point 2006), Septentrion (2007), Sept cavaliers (en coll., bande dessinée, tome 1, 2008, tome 2, 2009, tome 3, 2010), le Camp des Saints précédé de Big Brother (2011), Le Royaume de Borée (en coll., bande dessinée, tome 1, 2011, tome 2, 2012, tome 3, 2014), Là-bas, au loin, si loin (en coll., 2015), La Miséricorde (2019); nombreux films d'exploration, d'ethnologie et de grands voyages.
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Chevalier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix T.S. Eliot de la Fondation Ingersoll à Chicago (Etats-Unis) (1997), Grand prix de la ville d'Antibes-Jacques Audiberti (1999), prix Jean-Giono pour l'ensemble de son œuvre (2001), Grand prix de littérature de l'Académie française (2003), Ecrivain de la Marine (2005), Grand prix des explorations de la Société de géographie (2007).

Sport :
voile.
Membre
de la Société des explorateurs français, du Yacht Club de France, Président du Royal Yacht club de Patagonie, du Comité national pour la commémoration solennelle du bicentenaire de la mort de Louis XVI (1993), Consul général de Patagonie.


personnalités au profil proche de celui de Raspail Jean (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +