+ de critères

Biographie Jean Verdonnet

Jean Verdonnet Industriel (E.R.), Homme de lettres Décédé(e) le 16/09/2013 (voir toutes les personnalités décédées en 2013)

Verdonnet, Jean, Vincent,
Industriel, Homme de lettres.
Né le
19 avril 1923 à Bossey (Haute-Savoie).
Fils de
Jean-François Verdonnet, Agriculteur,
et de
Mme, née Angèle Bouchet.
Mar.
en secondes noces le 21 avril 1973 à Mlle Marie-Josée Viguier.

Etudes :
Collège Saint-François de Sales à Thonon, Faculté de droit de Lyon.
Diplômes :
Bachelier.

Carrière :
Journaliste (1946-48), Assureur-conseil (1948-52), Fondateur et Président-directeur général (1952-81) des Etablissements Simox à Annemasse, Membre du Pen-Club, de l'Académie de Savoie, de l’Académie Florimontane, de la Société des gens de lettres (SGDL) et du jury du prix Antonin Artaud.
Œuvres :
poèmes : Attente du jour (1951), Noël avec les morts réconciliés (1952), Album d’avril (1966), le Temps de vivre (1967), Lanterne sourde (1971), Cairn (1972), L’écorce écrit son testament, S’il neige dans ta voix (1974), D’ailleurs, Arc-en-ciel (1976), Pénombre mûre (1977), la Faille où la mémoire hiverne, Pour tout viatique (1979), Au temps profils furtifs (1980), Espère et tremble (1981), Ce qui demeure (1984), Fugitif éclat de l’être (1987), Sur le chemin des eaux (1989), Dans l’intervalle (1990), A chaque pas, prenant congé (1992), s'anime une trace (tome I, 1994; tome II, 1996, tome III, 1997, tome IV, 1999), A l'espère, tu me rejoins (1995), D'un temps soucieux d'éternité (2001), Ce battement de la parole (2002), Droit d'asile (2003), Jours déchaux et Ombre aux doigts de sourcier (2005); essai : la Quête inachevée (1984).
Décoration :
Chevalier de la Légion d’honneur, Médaille militaire, Croix de guerre 39-45, Croix du combattant volontaire de la Résistance, Officier du Mérite agricole, Officier des Palmes académiques, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Lauréat de la SGDL (1971), de l’Académie française (1974), prix Poésie 1 (1976), Grand prix du Mont Saint-Michel pour l’ensemble de son œuvre (1977), prix de littérature de la Ville de Genève (1979), prix Thyde Monnier de la SGDL (1982), prix Guillaume Apollinaire (1985), prix Paul Verlaine décerné par l'Académie française (1995), Grand prix de poésie Louis Montalte de la SGDL pour l'ensemble de son œuvre (2002).

Distraction :
jardinage.
Sport :
marche. Membre, Vice-président puis Président d'honneur de l’Association Rhin et Danube de Haute-Savoie.


personnalités au profil proche de celui de Verdonnet Jean (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +