+ de critères

Biographie Jean-Yves Eichenberger

Jean-Yves Eichenberger Ingénieur civil des mines. Décédé le 28/07/2006 (voir toutes les personnalités décédées en 2006)

EICHENBERGER (Jean-Yves), Ingénieur civil des mines.
Né le
18 juin 1918 à Vannes (Morbihan).
Fils de
René Eichenberger, Ebéniste,
et de
Mme, née Hélène Laurent.
Mar.
le 6 juillet 1942 à Mlle Marie-Louise Verwee, Artiste peintre

Etudes :
Lycée Charlemagne et Ecole nationale supérieure des mines de Paris.
Diplômes :
Ingénieur civil des mines

Carrière :
Ingénieur du fond, puis Directeur de siège aux Houillères nationales du bassin du Nord et du Pas-de-Calais (1944-49), Directeur des Affaires africaines puis Président-directeur général de la société Bauxites du Midi (1949-66), Directeur du Centre d’études industrielles de Genève (1966-68), Directeur (1968), Administrateur (1972) puis Vice-président (1973-88) de la Société minière et métallurgique de Penarroya, Président-directeur général de la Compagnie de Mokta et de la Compagnie des mines de Huaron (1971-80), Président de la société Francarep (1972-82), Membre du comité exécutif (1970-71 et 1979-82) Président de la commission enseignement-formation (1969-71) du Conseil national du patronat français, Membre-fondateur (depuis 1970) du Comité national pour le développement des grandes écoles, Président de la Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises (1970-77) et du Comité d’études sur les formations d’ingénieurs (1975-84), Membre du conseil d’administration de l’Ecole nationale d’administration (1971-79), Administrateur (1972) puis Vice-Président (1977-81) de la Chambre de commerce France-Canada, Président de la Fédération des Chambres syndicales des minerais et des métaux non-ferreux (1978-81), Président (1981-84) du Centre chrétien des patrons et dirigeants d’entreprise français (CFPC), Membre du Conseil supérieur de l’Education nationale (1981-84), Président de Rexeco (1983-86), Administrateur de Compania Andaluza de Minas (1972-89), de la Royal Bank of Canada (France) (1979-87), d’Imétal (1980-91) et de Paris Orléans (1981-87), de Petrorep (1980-99), Président de la société anonyme Chérifienne d’exploitations minières (1981-99), Président du Comité du rayonnement français (1988-91), Membre du conseil des Amis du Palais de la découverte (1993-99).
Œuvres :
articles dans diverses revues : le Rôle social de l’ingénieur, les Problèmes humains posés par l’industrialisation de l’Afrique, la Pratique de la participation, les Groupements d’entreprises en Europe, la Démocratie, les Méthodes modernes de gestion dans l’entreprise, la Formation des cadres, le Rôle de l’université, les Sociétés multinationales, les Problèmes liés aux matières premières; un ouvrage : la Participation (en coll., 1968).
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur, de l’ordre national du Mérite et des Palmes académiques, Grand officier de l'ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem et Commandeur de l’ordre de Saint-Grégoire-le-Grand (Saint-Siège), Commandeur de l’Etoile équatoriale (Gabon)

S'intéresse
à la philosophie.
Sports
de montagne.
Membre
du Cercle interallié.


notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +