+ de critères

Biographie Jules Lepidi

Jules Lepidi Inspecteur général de l´Institut national de la statistique et des études économiques (E.R.) Décédé le 24/09/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

LEPIDI (Jules, Louis, Nicolas), Inspecteur général de l’Institut national de la statistique et des études économiques (E.R.).
Né le
21 avril 1921 à Tunis (Tunisie).
Fils de
Grégoire Lepidi, Receveur des postes,
et de
Mme, née Claire Nicolai.
Mar.
le 27 juillet 1954 à Mlle Simone Luccioni (1 enf. : Dominique)

Etudes :
Lycée de Bastia, Lycée Carnot et Faculté des sciences de Dijon.
Diplômes :
Diplômé de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae), Licencié ès sciences

Carrière :
Administrateur à l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) (depuis 1945) puis Inspecteur général, Détaché auprès du résident général de France en Tunisie (1946), Chef adjoint de cabinet du secrétaire général du gouvernement tunisien (1949-52) puis Directeur du service tunisien des statistiques (1953-56), Détaché (1956), Ingénieur en chef puis Directeur aux Charbonnages de France, Président du conseil d’administration et Directeur (1969-83) du Groupement d’entreprises pour le traitement de l’information (Geti), Président (1970-83) du Centre d’études de l’économie de l’énergie (Ceren), Président du Centre d’expérimentation des progiciels (1973-87), Président du directoire de CdF Informatique (1975-83), Président du Cercle des utilisateurs de matériels CII-HB (1976-79), Membre du Comité interministériel pour l’informatique (1977-83), Maître de conférences à l’Ecole nationale d’administration (1960-65), Président du Club informatique des grandes entreprises françaises, Cigref (1978-81), Conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des comptes (1983-87), Admis à faire valoir ses droits à la retraite en tant qu’Inspecteur général de l’Insee (1984), Président de l’Institut de prévision économique et sociale du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) (1990-96).
Œuvres :
l’Economie tunisienne depuis la fin de la guerre (1955), le Problème démographique tunisien (1957), le Charbon en France (1962 et 1977), l’Or (6e éd., 1997, traduit en chinois 2005), la Fortune des Français (1988 et 1990); auteur d’études économiques.
Décoration :
Chevalier de la Légion d’honneur, Officier des Palmes académiques.


personnalités au profil proche de celui de Lepidi Jules (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +