+ de critères

Biographie Laurent Schwartz

Laurent Schwartz Universitaire (E.R.), Membre de l´Institut. Décédé le 04/07/2002 (voir toutes les personnalités décédées en 2002)

SCHWARTZ (Laurent), Universitaire (E.R.), Membre de l’Institut.
Né le
5 mars 1915 à Paris 16e.
Fils d'
Anselme Schwartz, Chirurgien des hôpitaux de Paris, Membre de l’Académie de chirurgie,
et de
Mme, née Claire Debré.
Mar.
le 2 mai 1938 à Mlle Marie-Hélène Levy (2 enf. : Marc-André [décédé], Claudine [Mme Raoul Robert])

Etudes :
Lycée Janson-de-Sailly, Ecole normale supérieure et Faculté des sciences à Paris.
Diplômes :
Docteur ès sciences mathématiques

Carrière :
Professeur à la faculté des sciences de Nancy (1945-52), à la faculté des sciences de Paris (Titulaire de la chaire de calcul différentiel et intégral) (1953-83), Professeur d’analyse à l’Ecole polytechnique (1959-60 et 1963-83), Membre de l’Institut (Académie des sciences) (1975), Membre de la Commission du bilan (1981), Président du Comité national d’évaluation des établissements à caractère scientifique, culturel et professionnel (1985-89).
Œuvres :
Etudes des sommes d’exponentielles réelles (thèse, 1943), Théorie des distributions (2 vol., 1950 et 1951), Méthodes mathématiques de la physique (1955), Particules élémentaires en mécanique quantique relativiste (1969), Topologie et analyse fonctionnelle (1970), Radon Measures (1973), Tenseurs (1975), Analyse Hilbertienne (1979), Semi-martingales et martingales conformes sur les variétés (1980), La France en mai 1981, Commission du bilan : l’Enseignement et le développement scientifique (1982), Pour sauver l’université (1983), Un mathématicien aux prises avec le siècle (1997).
Distinctions :
Médaille Fields du Congrès international des mathématiciens (1950), Lauréat de l’Institut (1964), grand prix Cognacq-Jay (1972).


personnalités au profil proche de celui de Schwartz Laurent (sélection automatique)

Fonctions similaires

Entreprises similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +