+ de critères

Biographie Laurent Terzieff

Laurent Terzieff Artiste dramatique et Metteur en scène. Décédé le 02/07/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

TERZIEFF (Laurent, Didier, Alex), Artiste dramatique et Metteur en scène.
Né le
27 juin 1935 à Toulouse (Haute-Garonne).
Fils de
Jean Terziev, Sculpteur,
et de
Mme, née Marie Lapasset, Artiste peintre

Etudes :
Lycée Buffon à Paris

Carrière :
Artiste dramatique (1952-2010); au théâtre : interprète d’une pièce d’Adamov au théâtre de Babylone (1952) puis des œuvres de Claudel, Brecht, Kafka, Kleist, Christopher Fry, Ibsen, John Arden, Corneille, Lorca, Yourcenar, Anouilh; recherche, met en scène et interprète des pièces inédites d’auteurs américains, anglais, russes, polonais, français, créations mondiales d’œuvres de Schisgal, Albee, Saunders, Kops, Andreiev, Boulgakov, Mrozek, Milosz, Carlos Semprun, Claude Mauriac; Metteur en scène et Interprète de Fragments de Schisgal (1978), le Pic du bossu de Mrozek et le Philanthrope (1979), l’Ambassade (1982), Guérison américaine (1984-85), Témoignage sur Ballybeg (1986), A pied (1987), Ce que voit Fox (1988, 1990, Molière du meilleur metteur en scène et Molière du meilleur spectacle de l’année 1988), Temps contre temps (1993, Molière du meilleur metteur en scène et Molière du meilleur spectacle du théâtre privé 1993), Meurtre dans la cathédrale (1994), le Bonnet de fou (1997), Brûlés par la glace (1999), Bertolt Brecht, poète (2000, Prix du disque de l'Académie Charles-Cros 2002), Florilège (2003, 2005), Molly (2005), Mon lit en zinc (2006), Hughie (2007), l'Habilleur (2009); Interprète les Amis (1981), Henri IV (1989, prix Pirandello de la meilleure interprétation [Italie]), Richard II (1991), le Regard (2002), la Passion (récitant, 2003), L'habilleur (2008), Philoctète (2009); Adaptateur des pièces les Dactylos (1962, 2004), le Tigre (2005); Metteur en scène des Dernières lettres de Stalingrad (2001); au cinéma : Interprète de nombreux films dont : les Tricheurs (1958), les Garçons et Kapó (1959), les Sept pêchés capitaux (1962), la Voix lactée (1969), les Hautes solitudes (1974), Noces de sang (1980), la Flambeuse (1981), Détective et Diésel (1984), Rouge baiser (1985), Hiver 54 (1989), Germinal (1993), Fiesta (1995), le Radeau de la Méduse (1998), Peau d'ange (2002), Rien voilà l'ordre (2004), Mon petit doigt m'a dit (2005); à la télévision : interprète notamment Bérénice, le Beau François, Moïse, Edda Gabler, Rimbaud, le Martyre de saint Sébastien, la Flèche dans le coeur (1985), la Fille aux lilas (1985), le Pianiste (1997).
Décoration :
Officier de l’ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Prix de la jeune critique (1962-63), prix du Paladin d’argent à Palerme et prix Gérard-Philipe (1964), Prix du disque français (1975), prix du Plaisir du Théâtre pour l’interprétation du rôle de Christophe Colomb de Claudel, Prix de la mise en scène 1980 (prix Dominique), Grand prix national du théâtre décerné par le ministère de la Culture (1984), prix du Brigadier (1986), Grand prix (théâtre) de la Société des auteurs compositeurs dramatiques (SACD), Molière du meilleur comédien pour l'Habilleur et Philoctète (2010).


personnalités au profil proche de celui de Terzieff Laurent (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +