+ de critères

Biographie Marianne Epin

Marianne Epin Comédienne Décédé(e) le 09/12/2017 (voir toutes les personnalités décédées en 2017)

Epin, Marianne,
Comédienne.
Née le
8 mai 1952 à Paris 14e.
Fille de
Jean Guignebert, Secrétaire d’Etat à l’Information du gouvernement provisoire du général de Gaulle,
et de
Mme Stéphane Epin.
Mère
de 2 enfants : Juliette, Emma.

Etudes :
Lycées Montaigne et Fénelon à Paris, Institut d’études théâtrales à la Sorbonne, Conservatoire national supérieur d’art dramatique.
Diplômes :
1er accessit de comédie classique et moderne.

Carrière :
Comédienne (depuis 1973), à la Comédie française (1976-81), Responsable de la programmation au théâtre de la Criée à Marseille (1995-2001); au théâtre : interprète dans des mises en scène de Jean-Pierre Miquel, Antoine Bourseiller, Daniel Mesguich, Pierre Debauche, Gabriel Garran, Romain Weingarten, Gildas Bourdet, Jorge Lavelli, Jean-Luc Revol, Marion Bierry : La Cerisaie, La Grande muraille, Phèdre (1974), Le Prince travesti, Candide, Le Palais d'hiver (1976), Rimbaud (1978), Platonov (1979), Le Loup garou (1980-81), Le Pain dur (1982 et 1984), Le Saperleau (1984-85), La Station service (1985), Le Songe d'une nuit d'été (1986), Le Dialogue des carmélites (1987), Les Exilés (1988), La Traversée de l'hiver (1990), Le Malade imaginaire (1991), Héritage (1992), Encore une histoire d'amour (1994), La Bonne âme du SeTchouan (1995), Les Jumeaux vénitiens, L'Atelier, La Criée (1998), Les 30 millions de gladiator (1999), La Main passe (2000), Le Jardin des apparences (2002), La Reine de beauté de Leenane et De si tendres liens (2003), Hannah K. (2004), Vincent River (2005), L'Illusion comique (2006-07), Tous les Algériens sont des mécaniciens (2008-10), La Mouette (2013), Huis Clos (2014), L'Etrange destin de Monsieur et Madame Wallace (2017), Metteur en scène de Fellag : Petits chocs des civilisations (2012) et de Fellag Bled Runner (2016), Metteur en scène et interprète de Petits crimes conjugaux d'Eric-Emmanuel Schmitt (2015); interprète au cinéma : Je suis Pierre Rivière et Jamais plus toujours (1976), L'Amour violé (1978), Sushi Sushi (1991), Le Fils de Gascogne (1995), Mille millièmes (2002); interprète à la télévision : Les Peupliers de la prétentaine (1975), L'Inspecteur mène l'enquête (1979), Mont Oriol (1980), La Queue du diable (1981), La Carte postale et Pour Elisa (1982), Riot Gun, Un ascenseur pour l'an neuf (1989), Alice en enfer (1990), La Rivière espérance (1995), Les Porteurs de destin (1998), Les Quatre-vingtunards (1999), Angelina (2001), Ni reprise, ni échangée (2010).
Distinctions :
Prix de la révélation (1984), prix Gérard-Philippe (1985).

S'intéresse
à la littérature et à la peinture.
Sports :
cyclisme, équitation.


personnalités au profil proche de celui de Epin Marianne (sélection automatique)

Études similaires

Loisirs similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +