+ de critères

Biographie Marie Laforêt

Marie Laforêt Comédienne, Chanteuse Décédé le 02/11/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Laforêt, Marie pseudo. de Douménach, Maïtène,
Comédienne, Chanteuse.
Née le
5 octobre 1939 à Soulac (Gironde).
Fille de
Jean Douménach, Officier, Industriel,
et de
Mme, née Marie-Louise Saint-Guily.
Divorcée
du metteur en scène Jean-Gabriel Albicoco, d'Alain Kahn-Sriber et du docteur Pierre Meyer.
Mar.
en quatrièmes noces le 7 septembre 1990 à Eric de Lavandeyra, Agent de change (3 enf. : Elise, Jean-Mehdi d'une union antérieure, Gertrude de son second mariage).

Etudes :
Lycée La Fontaine et Cours Raymond Rouleau à Paris.
Diplômes :
Bachelière.

Carrière :
Comédienne et Chanteuse (depuis 1960); Interprète au cinéma : Plein soleil (1960), la Fille aux yeux d'or et les Amours célèbres (1961), le Rat d'Amérique (1963), la Chasse à l'homme (1964), le Petit Poucet (1972), Que les gros salaires lèvent le doigt et les Diplômés du dernier rang (1982), les Morfalous et Joyeuses Pâques (1984), le Pactole (1985), Tango : l'exil de Gardel (1985), Sale destin et Fucking Fernand (1987), la Folle journée ou le mariage de Figaro (1989), Ainsi soient-elles (1995), Tykho Moon (1997), C'est la tangente que je préfère (1998); au théâtre : la Hobereaute, le Partage de midi, Master Class - Maria Calas - la leçon de chant (1999, 2000 et 2008), la Presse est unanime (2003), Jésus la Caille (2004); à la télévision : la Redevance du fantôme (1965), Kean (1968), Pauline ou l'écume de la mer (1984), le Désert de feu (1997), Villa vanille (1998); chansons : Interprète notamment Saint-Tropez blues (1960), les Vendanges de l'amour, V'la l'bon vent (1963), Viens sur la montagne, la tendresse (1964), la Bague au doigt (1965), Je voudrais tant que tu comprennes, Manchester et Liverpool (1966), Mon amour, mon ami, Ivan, Boris et moi (1967), El Polo, le Tengo rabia al Silencio, Que calor la vida (1968), Ah ! si mon moine, Mes bouquets d'asphodèles, l'Amandier, Dites-lui (1969), Choux cailloux genoux époux (1970), Pegao (1971), Ay tu me plais (1972), l'Amour comme à 16 ans, Viens, viens, Cadeau (1973), Sous les palétuviers, Henri, Paul, Jacques et Lulu (1974), Maine Montparnasse (1976), Il a neigé sur Yesterday (1977), Harmonie (1978), Des adresses, des téléphones (1979), Y'a pas d'raison (1983), l'Aviva (1988), Richard Toll (1993); récitals à la Tête de l'art (1969 et 1972), à l'Olympia (1969), à Bobino (1970), aux Bouffes parisiens (2005); Directrice d'une galerie d’art (1978).
Œuvres :
Contes et Légendes de ma vie privée (1981), Mes petites magies (2001).
Décoration :
Chevalier de l'ordre national du Mérite.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +