+ de critères

Biographie Marta Pan

Marta Pan Sculpteur. Décédé le 12/10/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

PAN (Marta), Sculpteur.
Née le
12 juin 1923 à Budapest (Hongrie).
Fille de
Sigismond Pan, Ingénieur,
et de
Mme, née Marie Piltzer.
Mar.
le 26 avril 1952 à André Wogenscky, Architecte

Etudes :
Ecole normale supérieure des beaux-arts de Paris et de Budapest

Carrière :
Sculpteur.
Œuvres :
principales réalisations pour l'architecture : sculpture flottante pour le Kröller Müller Museum Otterlo (1961), sculpture-cloison pour le Parlement européen à Luxembourg (1966), mur de 250 m2 en béton pour le ministère de la Défense nationale à Beyrouth (Liban, 1967), sculpture en schokbéton pour la Maison de la culture de Grenoble (1967), sculpture en sept parties et mur de 56 m2 pour le centre hospitalier universitaire de l'hôpital Necker (Paris, 1969), sculpture flottante pour le Hakone Open-Air Museum, Hakone (Japon, 1969), 50 sculptures-poignées de porte pour le musée des Arts et Traditions populaires (Paris 1970), sculpture flottante en trois éléments pour la préfecture de la Seine-Saint-Denis à Bobigny (1971), balustrades des entrées de la station Auber du métro express à Paris (1972), deux sculptures en six éléments chacune pour la cité scolaire de Revin (1972), sculpture flottante pour le Central Park de New York (Etats-Unis, 1973), labyrinthe pour le lycée d'Etat mixte de Montluçon (1974), sculpture flottante à l’hôtel de ville de Dallas (Etats-Unis, 1977), sculpture flottante au musée Wilhelm Lehmbruck à Duisburg (Allemagne, 1979), patio et fontaine au 26 Champs-Elysées à Paris (1982), sculpture en trois éléments à Kobé (Japon, 1984), mur d'eau au Conseil régional à Rennes (1985), sculptures flottantes à Sapporo (Japon) et pour le domaine de Kerguehennec, sculptures en acier inoxydable pour le Centre culturel de la ville de Yokohama (Japon, 1986), fontaine place des Fêtes à Paris (1986), place des Lacs à Brest (1988), sculpture pour Urban golf club à Cely (1989), deux sculptures pour Makuhari Techno-Garden à Tokyo (1990), labyrinthe et deux sculptures à Osaka (Japon, 1990), sculpture flottante à Santomato di Pistoia (Italie, 1991), Fragment de paysage au Tokyo City Hall (1991), signal Signe infini pour l'autoroute A6 au nord de Lyon (1993), trois sculptures au centre gare de Saint-Quentin en Yvelines (1994), sculptures à Gifu et à Chiba (Japon, 1994), sculpture au musée d'art contemporain à Tokyo ( 1995), sculpture flottante 3 îles à Luxembourg (1999), monument pour Atami (Japon, 2000), sculpture pour la salle de concert de Kanazawa (Japon, 2001), fontaine au siège social de GlaxoSmithKline près de Londres (Grande-Bretagne, 2001), sculptures pour Perth (Australie),Taïpei (Taïwan) (2004), Bruxelles (Belgique) et Séoul (Corée) (2005), amphithéâtre pour le parc du Kroller-Müller Museum à Otterlo (Pays-Bas) (2007); décors de ballets : le Teck (1956), Equilibre (1959) de Maurice Béjart et de théâtre : dispositif scénique (avec A. Wogenscky) pour la Tentation de Saint-Antoine (1967), costumes pour la Dame massacrée de Jacques Baillon (1971), costumes pour l'Odyssée d'après Homère de Jacques Baillon (Paris, 1972), monographies Marta Pan par Ionel Jianou et Annick Pély, Marta Pan par Michel Ragon, Marta Pan-sculptures for public spaces par S. Takashina, T. Sakai et A. Jouffroy, Marta Pan par A.M. Hammacher et T. Sakai, catalogue des expositions à Budapest et Vienne (1991), catalogue de l'exposition itinérante Marta Pan in Japan (1993-94), monographie Marta Pan (J.C. Lambert,1994 et T. Sakai, 2005),.
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Médaille des arts plastiques de l'Académie d'architecture (1986), prix international de l'eau, de la création et des arts de l'Unesco et Praemium Imperiale (Japon) (2001)

Distractions :
musique, jardinage.
Sport :
natation.


notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +