+ de critères

Biographie Maurice Faure

Maurice Faure Professeur, Homme politique Décédé(e) le 06/03/2014 (voir toutes les personnalités décédées en 2014)

Faure, Maurice, Henri,
Professeur, Homme politique.
Né le
2 janvier 1922 à Azerat (Dordogne).
Fils de
René Faure, Instituteur,
et de
Mme, née Irène Joudinaud, Directrice de collège.
Veuf de
Mme, née Andrée Guillemain, Avocate (2 enf. : Jacques-Patrick, Philippe).

Etudes :
Lycée de Périgueux, Facultés des lettres et de droit de Bordeaux et de Toulouse.
Diplômes :
Agrégé d’histoire et de géographie, Docteur en droit.

Carrière :
Professeur au lycée (1945-50) et à l’Institut d’études politiques de Toulouse (1948-51), Attaché au cabinet d’Yvon Delbos (ministre d’Etat) (1947), Chargé de mission au cabinet de Maurice Bourgès-Maunoury (secrétaire d’Etat au Budget) (1947-48), Chef de cabinet de Maurice Bourgès-Maunoury (secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil) (1950-51), élu Député du Lot (1951, réélu le 2 janvier 1956), Secrétaire général du parti radical-socialiste (1953-55), Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères (cabinet Guy Mollet) (1956-57), Chargé des Affaires marocaines et tunisiennes (1956-57), Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères (cabinets Maurice Bourgès-Maunoury et Félix Gaillard) (1957-58), Ministre de l’Intérieur puis Ministre des Institutions européennes (cabinet Pierre Pflimlin) (14-31 mai 1958), réélu Député du Lot (1ere circ. : Cahors, Gourdon) (1958-83), inscrit au groupe du parti socialiste et des radicaux de gauche, Représentant de la France à l’Assemblée parlementaire européenne (1959-67 et depuis 1973), Président du groupe de l’Entente démocratique de l’Assemblée nationale (1960-62), Président du parti radical-socialiste (1961-65 et 1969-71), Président du groupe du Rassemblement démocratique de l’Assemblée nationale (1962-67), Vice-président du comité directeur du Centre d’études et de liaison des démocrates (1966-67), Président de la Commission de développement économique régional (Coder) Midi-Pyrénées (1964-70), Ancien maire de Prayssac, Maire de Cahors (1965-90), Président de l’Association des maires du Lot, Membre (depuis 1957), Président (1970-94), Président d'honneur (depuis 1994) du Conseil général du Lot, Vice-président du Conseil de la région Midi-Pyrénées (depuis 1974), Représentant à l’Assemblée des communautés européennes (1979-81) (liste socialiste avec la participation des radicaux de gauche), Garde des Sceaux, Ministre de la Justice (1er gouvernement Pierre Mauroy, 22 mai 1981-22 juin 1981), Sénateur du Lot (1983-88) inscrit au groupe de la gauche démocratique, Ministre d’Etat, ministre de l’Equipement et du Logement (1988-89), Membre du Conseil constitutionnel (1989-98). Œuvre : D'une république à l'autre. Entretiens sur l'histoire et la politique (en coll., 1999).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Commandeur du Mérite civil, Grand cordon de la grande décoration d’honneur de la République d’Autriche, Knight Commander of Saint Michael and Saint George, Grand-croix de l’ordre de la Couronne de Belgique, de Bolivar (Venezuela), de la Croix du Sud (Brésil), du Drapeau (Yougoslavie), du Mérite de la République fédérale d’Allemagne, etc.


personnalités au profil proche de celui de Faure Maurice (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +