+ de critères

Biographie Maurice Pons

Maurice Pons Ecrivain Décédé le 08/06/2016 (voir toutes les personnalités décédées en 2016)

Pons, Maurice,
Ecrivain.
Né le
14 septembre 1925 à Strasbourg (Bas-Rhin).
Fils d'
Emile Pons, Universitaire,
et de
Mme, née Jeanne Dole.

Etudes :
Lycée Louis-le-Grand et Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Licencié ès lettres, Diplômé d’études supérieures de philosophie.

Carrière :
Ecrivain, Membre du jury du prix Jean Vigo (1981-90), Membre de l'association Jean Vigo.
Œuvres :
romans : Métrobate (1951), Virginales (1955), le Cordonnier Aristote (1958), le Passager de la nuit (1960, réed., 1991), les Saisons (1965, réed., 1975), Rosa (1967), la Passion de Sébastien N. (1968), Mademoiselle B. (1973), la Maison des Brasseurs (1978), Douce-amère (1985, réed.,1997), Embuscade à Palestro (1992); Souvenirs littéraires (1993), le Festin de Sébastien (2000), Délicieuses frayeurs (2006), Paul Klee: l'île engloutie (2011); théâtre : Chto (1970). Dialoguiste des films les Mistons de François Truffaut (1958), la Belle Vie de Robert Enrico (1962). Auteur et Réalisateur du film la Dormeuse (1962); adaptation française de la pièce de théâtre la Danse du Sergent Musgrave (de John Arden) (1963) et de Macbird (de Barbara Garson) (1967); traduction française de l’Oiseau bariolé de J. Kozinski, de Pourquoi sommes-nous au Vietnam ? de N. Mailer (en coll., 1968), et de Toutes ses nouvelles de Tennessee Williams (en coll., 1989).
Décoration :
Commandeur des arts et lettres.
Distinctions :
grand prix de l’Académie d’Alsace pour l’ensemble de son œuvre (1975), grand prix de la nouvelle de l’Académie française (1985), grand prix Thyde Monnier de la Société des gens de lettres 1995 pour l'ensemble de son œuvre, prix Henri de Régnier de l'Académie française 1999 pour l'ensemble de son œuvre.


personnalités au profil proche de celui de Pons Maurice (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +