+ de critères

Biographie Max Querrien

Max Querrien Membre du Conseil d´Etat honoraire Décédé le 29/03/2019 (voir toutes les personnalités décédées en 2019)

Querrien, Max, Yvon, Jean,
Membre du Conseil d’Etat honoraire.
Né le
14 juin 1921 à Concarneau (Finistère).
Fils de
Marcel Querrien, Receveur principal régional des Douanes,
et de
Mme, née Marguerite Guillemin.
Veuf de
Madeleine Moignet (5 enf. : Anne, Marie-Paule, Armelle [Mme Armelle Querrien], Viviane [Mme Viviane Querrien], Guillaine [Mme Guillaine Querrien]).

Etudes :
Lycée Corneille à Rouen, Lycée Voltaire à Brest, Lycée Saint-Louis et Faculté de droit de Paris.
Diplômes :
Licencié en droit, Diplômé d’études supérieures de droit public et d’économie politique, Diplômé de l’Ecole libre des sciences politiques.

Carrière :
Auditeur au Conseil d’Etat (1946), Maître des requêtes (1954), Chef de cabinet de Louis Christiaens (secrétaire d’Etat aux Forces armées (Air) (1954), Directeur de cabinet de Raymond Triboulet (ministre des Anciens Combattants) (février-octobre 1955), Chargé de la direction du cabinet de Pierre de Félice (sous-secrétaire d’Etat à la Reconstruction et au Logement (1956-57), Directeur de cabinet de Pierre de Félice (secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères) (février-juin 1957), Directeur de cabinet de Bernard Chenot (ministre de la Santé publique et de la Population puis ministre de la Justice) (1958-1962), Maire de Paimpol (1961-95), Professeur à la faculté libre de droit de Lille (1946-61), Maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris (1950-66), Directeur de l’architecture au ministère des Affaires culturelles (1963-68), réintégré au Conseil d’Etat (1968), Administrateur du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire (1969-85), Conseiller d’Etat (1970-90), Conseiller d'Etat honoraire (depuis 1990), Président du conseil d’administration de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites (1981-86), Président de l’Institut français d’architecture (1982-87), Membre du Comité national d’évaluation des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel (1985-89), Président de la mission TGV Méditerranée (1990), Membre du Comité pour le développement de l’université en Ile-de-France (Codunif) (1990), Président du groupe de travail interministériel pour l'élaboration d'un code des propriétés publiques (1990-99), Membre de l'Académie d'architecture (depuis 2002).
Œuvres :
Pour une nouvelle politique du patrimoine (1982), Malraux, l'antiministre fondateur (2001), Pour une politique de l'architecture, témoignage d'un acteur (2008), Petite histoire du Grand Paimpol (2010); des articles sur l'urbanisme, l'architecture, les problèmes fonciers et les questions domaniales.
Décoration :
Grand officier de la Légion d’honneur, Grand Croix de l’ordre national du Mérite, Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres, des Palmes académiques, du Mérite maritime, Médaille de l’Aéronautique.


personnalités au profil proche de celui de Querrien Max (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +