+ de critères

Biographie Michel Butor

Michel Butor Professeur, Homme de lettres Décédé le 24/08/2016 (voir toutes les personnalités décédées en 2016)

Butor, Michel, Marie, François,
Professeur, Homme de lettres.
Né le
14 septembre 1926 à Mons-en-Barœul (Nord).
Fils d'
Emile Butor, Inspecteur aux chemins de fer,
et de
Mme, née Anne Brajeux.
Mar.
le 22 août 1958 à Mlle Marie-Josèphe Mas (4 enf. : Cécile, Agnès, Irène, Mathilde).

Etudes :
Lycée Louis-le-Grand et Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Licencié en philosophie, Diplômé d’études supérieures de philosophie, Docteur ès lettres.

Carrière :
Professeur à Sens (1950), à Minièh (1950-51), à Manchester (1951-53), à Salonique (1954-55), à Genève (1956-57), à Bryn Mawr, Middlebury (1960) et Buffalo (1962), à Evanston (1965), à Albuquerque (1969-70 et 1973-74), Lecteur aux Editions Gallimard (1958-68), Professeur associé au Centre universitaire de Vincennes (1969), à la faculté des lettres de Nice (1970-73), Professeur de langue et littérature françaises modernes à la faculté des lettres de l’université de Genève (1975-91), Homme de lettres.
Œuvres :
Passage de Milan (1954), l’Emploi du temps (1956, prix Félix Fénéon), la Modification (1957, prix Théophraste Renaudot 1957), le Génie du lieu (1958), Degrés et Répertoire (prix des Critiques littéraires 1960) (1960), Histoire extraordinaire (1961), Mobile (1962), Réseau aérien et Description de San Marco (1963), Répertoire II et Illustrations (1964), 6 810 000 litres d’eau par seconde (1965), Portrait de l’artiste en jeune singe (1967), Répertoire III et Essais sur les Essais (1968), les Mots dans la peinture, Illustrations II et Votre Faust (opéra, en coll.) (1969), la Rose des vents (1970), (le Génie du Lieu II, 1971), Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli (1971), Travaux d’approche (poésie), Intervalle, Illustrations III, les Sept Femmes de Gilbert le Mauvais et Rabelais ou C’était pour rire (en coll.) (1972), l’Oreille de la lune (poésie, 1973), Répertoire IV et Carte commentée (poésie) (1974), Matière de rêves et Paul Delvaux-Catalogue raisonné de l’œuvre peint (en coll.) (1975), Illustrations IV et Second sous-sol (Matière de rêves II) (1976), Troisième dessous (Matière de rêves III) (1977), Génie du lieu, Boomerang (1978), Vanité (essai) et Envois (poésie) (1980), Quadruple fond (Matière de rêves IV) (1981), Brassée d’avril et Répertoire V (1982), Exprès (poésie, 1983), Improvisations sur Flaubert et Herbier lunaire (poésie) (1984), Mille et un plis (Matière de rêves V), Improvisations sur Henri Michaux (1985), le Retour du boomerang (1988), Improvisations sur Rimbaud (1989), Patience, Collation (poésie 1991), Transit A, Transit B (1993), Improvisations sur Michel Butor. l'Ecriture en transformation (1994), l'Utilité poétique et le Japon depuis la France, un rêve à l'ancre (1995), Curriculum vitae (en coll.) et Gyroscope, A la frontière (poésie) (1996), Ici et là (poésie) et Pour tourner la page (entretiens) (1997), Improvisations sur Balzac (3 vol, 1998), le Sismographe aventureux et Entretiens. Quarante ans de vie littéraire (3 vol., 1956-96) (1999), Quarante-trois artistes avec Michel Butor (2002), Michel Butor, poète d'aujourd'hui (2003), Collation 2 (2003), l'Horticulteur itinérant (2004), Anthologie nomade (2004), Octogénaire et Seize lustres (2006), Œuvres complètes (12 vol., 2010).
Décoration :
Chevalier de l’ordre national du Mérite, Officier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Docteur honoris causa des universités de Mainz (Allemagne) (1988), du Massachusetts (Etats-Unis) (1992), et de Salonique (Grèce) (2001), Grand prix de littérature pour l’ensemble de son œuvre décerné par l'Académie française (2013).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +